Aller au contenu

Apprendre à tricoter : Le guide ultime pour tricoter

apprendre-a-tricoter-en-tete

Tu souhaites apprendre à tricoter ? Si c’est le cas, tu es au bon endroit ! Si tu débutes, l’idée de tenir des aiguilles et du fil pour former un tissu complet peut sembler intimidant. Je te rassure ! Ce n’est pas aussi difficile que cela semble être. En fait, une fois que tu as compris, le tricot peut devenir une activité vraiment amusante et relaxante. Dans cet article, je vais t’apprendre à tricoter en commençant par les bases.

Sommaire

4 secrets à connaître avant d’apprendre à tricoter

Qu’est-ce que c’est le tricot ?

Le tricot est une technique d’artisanat qui consiste à créer des vêtements, des accessoires et autres objets en utilisant de la laine ou d’autres matériaux filés.

On utilise généralement des aiguilles à tricoter pour réaliser des mailles, qui sont ensuite assemblées pour créer un tissu.

Le tricot est souvent utilisé pour confectionner des pulls, des chapeaux, des écharpes et d’autres vêtements chauds et confortables. C’est une activité créative et relaxante qui peut être pratiquée à la main ou à l’aide d’une machine à tricoter.

Dans notre cas, comme tu souhaites apprendre à tricoter et que tu débutes le tricot, nous allons nous concentrer uniquement sur le tricot avec des aiguilles.

Est-ce que c’est facile d’apprendre à tricoter ?

Apprendre à tricoter peut être facile ou difficile, tout dépend surtout de ton niveau de patience et de ta capacité à apprendre de nouvelles techniques.

Cependant, avec un peu de pratique et de persévérance, il est tout à fait possible d’apprendre à tricoter et de devenir très rapidement habile pour réaliser de nombreux projets.

Il est important de prendre ton temps et de ne pas te décourager si tu fais des erreurs au début.

Avec de la pratique et de l’entraînement, tu devrais être en mesure de maîtriser les techniques de base du tricot et de réaliser de nombreux projets et ouvrages intéressants !

De quoi ais-je besoin pour commencer à tricoter ?

Pour apprendre à tricoter, voici les éléments dont tu auras besoin :

  1. Des aiguilles à tricoter : tu auras besoin d’un jeu d’aiguilles à tricoter adapté à la laine que tu auras choisie. Les aiguilles à tricoter sont disponibles dans une grande variété de tailles et de matériaux, mais comme tu souhaites apprendre à tricoter, je te recommande de choisir des aiguilles en bois ou en bambou. Ces typologies d’aiguilles sont légères et faciles à utiliser. Elles ont également un peu plus d’adhérence que les aiguilles métalliques, tu n’auras donc pas à te soucier de la chute de tes mailles. À mesure que tu deviens plus à l’aise avec le tricot, tu voudras peut-être essayer d’utiliser différents types d’aiguilles, comme l’acier ou le métal. Mais pour l’instant, le bambou ou le bois feront l’affaire!
  2. De la laine : tu auras besoin de laine pour réaliser tes futurs ouvrages en tricot. La laine est disponible dans une grande variété de couleurs et de textures, alors choisis celle qui te plaît le plus. Assure-toi de vérifier l’étiquette pour connaître les recommandations de taille d’aiguille et le nombre de mailles que tu dois obtenir pour un échantillon de 10 cm. Ce sont les deux éléments les plus importants à vérifier lorsque tu achètes de la laine. Je recommande aux débutants de choisir un fil clair dans un poids moyen (pour des aiguilles 5mm, c’est parfait). Cela facilitera la visualisation de tes mailles et le suivi de tes progrès.
  3. Des ciseaux : tu auras besoin de ciseaux pour couper la laine lorsque tu as terminé votre projet. Des ciseaux normaux ou des ciseaux de coutures font parfaitement l’affaire. Il vaut mieux éviter les ciseaux à bouts ronds qui coupent moins bien et risquent d’abîmer ta laine.
  4. Un crochet : un crochet peut être utile pour rattraper les mailles que tu pourrais perdre en cours de route ou pour ajouter des finitions à ton projet.
  5. Des marqueurs de maille : ces petits accessoires peuvent être utiles pour marquer les endroits où tu dois changer de rang ou de point dans ton tricot.

Il existe également de nombreux autres accessoires qui peuvent être utiles pour tricoter, comme des comptes rangs ou des aiguilles à torsades, mais ces éléments ne sont pas essentiels si tu souhaites commencer à apprendre à tricoter.

Tu peux également vouloir quelques autres fournitures de base, comme un mètre de couture pour mesurer ton tricot, un carnet pour suivre ton ouvrage et un sac de projet pour tout ranger.

Avec juste ces quelques éléments de base, tu as déjà tout ce qu’il te faut pour commencer du bon pied !

marqueurs dans les mains

Quelle est la chose la plus simple quand on apprend à tricoter ?

Il existe de nombreux projets de tricot très simples que tu peux réaliser lorsque tu souhaites apprendre à tricoter. Voici quelques exemples de projets simples que vous pourriez essayer :

  1. Un carré de point mousse : Le simple carré de point mousse, c’est vraiment LA chose la plus simple et facile à réaliser le point mousse est un point très facile à réaliser qui consiste simplement à tricoter à l’endroit tout du long. Tu peux réaliser un carré de point mousse et si tu en tricotes plusieurs, tu pourras les assembler avec une couture pour réaliser un modèle plus grand !
  2. Un snood : un snood est un tour de cou tricoté en rond ou à plat. C’est un modèle de tricot parfait pour l’hiver qui est moins long à réaliser qu’une traditionnelle écharpe !
  3. Un bonnet : un bonnet tricoté peut être un projet simple à réaliser une fois que tu maîtrises les techniques de base.
  4. Une écharpe : l’écharpe, c’est LE modèle de base par lequel beaucoup de triconautes ont commencé le tricot. C’est un type d’ouvrage sympathique mais un peu long qui peut ainsi décourager si l’écharpe à réaliser est trop longue ou doit être tricotée avec un fil très fin.
écharpe bleue avec torsade

Les 3 montages à connaître pour débuter un tricot

“Monter les mailles” d’un ouvrage, c’est l’expression que l’on utilise pour dire que l’on commence un tricot. Cela consiste à préparer et créer les premières mailles sur les aiguilles avant de vraiment commencer à tricoter.

Monter les mailles est la première étape de nombreux projets de tricot et est importante car cela détermine le nombre de mailles que tu as sur tes aiguilles et donc la largeur de ton ouvrage !

Chaque technique de montage a ses propres avantages et peut être utilisée selon le type de projet que tu souhaites réaliser.

Je te recommande toujours de pratiquer plusieurs techniques de montage au tricot afin de découvrir celles qui te conviennent le mieux et de pouvoir choisir la technique la plus adaptée à chaque projet.

Le montage classique à connaître pour bien débuter

Le montage classique que tu peux utiliser lorsque tu apprends le tricot c’est le montage tricoté.

Le montage tricoté est une technique de montage au tricot qui consiste à préparer les mailles sur les aiguilles en tricotant des mailles à l’aide de l’aiguille de montage directement.

Cette technique est recommandée pour les projets de tricot rectangulaires, comme les écharpes ou les plaids, car elle permet de créer une bordure tricotée solide et élastique qui tient bien en place.

Voici comment réaliser un montage tricoté :

  1. Fais un nœud coulant en laissant une petite marge de fil et place-le sur l’aiguille. Tiens cette aiguille dans ta main gauche et une aiguille vide dans la main droite
  2. Insère la pointe de l’aiguille droite dans le nœud coulant comme pour tricoter la maille. Enroule le fil et tire sur cette nouvelle maille. Tu devras probablement tenir les deux aiguilles avec ta main gauche pendant que tu enroules le fil autour de ton aiguille droite. Place cette nouvelle maille sur l’aiguille gauche. La maille peut être placée sur l’aiguille gauche de deux façons :
    1. Place la maille directement de la pointe droite de ton aiguille à la pointe gauche, le fil de la pelote viendra de la jambe gauche de la nouvelle maille
    2. Fais tourner l’aiguille droite pour que les deux aiguilles soient côtes à côte et insère la pointe de l’aiguille gauche dans la nouvelle maille, le fil de la pelote viendra du côté droit de la nouvelle maille
  3. Continue tout du long de la même façon jusqu’à atteindre le nombre de mailles souhaité

L’astuce de Jaenelle : Je préfère la méthode 2, car je trouve que cela crée une bordure plus ferme, plus solide et durable. De plus, elle permet d’avoir l’aiguille dans la bonne position pour monter une nouvelle maille. Qu’importe la méthode que tu choisiras, le plus important sera de rester logique et de garder la même tout du long de ton montage.

apprendre à tricoter le montage tricoté

Le montage long tail cast-on : le polyvalent

Le long tail cast-on, ou montage à longue queue en français, est une technique de montage au tricot qui consiste à préparer les mailles sur les aiguilles en formant des boucles à l’aide d’une longueur de laine.

Voici comment procéder pour réaliser un long tail cast-on :

  1. Mesure la longueur de fil nécessaire en enroulant ta laine autour de ton aiguille le nombre de fois correspondant au nombre de mailles à monter (ex : tu as 10 mailles à monter, enroule le fil 10 fois)
  2. Fais un nœud coulant et place ce nœud sur l’aiguille de droite. Le fil de la pelote doit passer par-dessus l’index de la main gauche. Le fil de queue soit passer par-dessus le pouce de la main gauche
  3. Passe la pointe de l’aiguille droite par-dessous dans la boucle formée autour de ton pouce. Passe le fil de la pelote (celui autour de l’index) autour de l’aiguille (par dessous, puis devant et enfin dessus). Ressors l’aiguille de la boucle en emmenant le fil de la pelote pour former une nouvelle maille sur l’aiguille droite
  4. Lâche le fil qui est autour de ton pouce et tire doucement dessus pour resserrer la maille. Replace le fil autour de ton pouce.
  5. Répète les étapes 3 et 4 jusqu’à atteindre le nombre de mailles souhaitées

Le montage à boucles : le faux ami

Le montage à boucles est une des techniques de montage les plus simples à réaliser.

Cependant, c’est une technique de montage qui ne s’appuie pas sur de “vraies” mailles et seulement des demi boucles ce qui fait de lui un montage moins solide que les précédents.

Si tu l’utilises, veille bien à tricoter proche de tes pointes et à ne pas écarter tes aiguilles au risque de te retrouver avec de grands espaces entre chaque maille.

Voici comment réaliser le montage à boucles

  1. Fais un nœud coulant en laissant une petite marge de fil (environ 10 cm) et place-le sur l’aiguille
  2. Fais passer le fil de la pelote derrière ton pouce
  3. Fais passer ton aiguille droite devant le brin avant (le plus éloigné)
  4. Pique dans la boucle formée autour du pouce par-dessous
  5. Pousse l’aiguille pour faire passer la boucle sur l’aiguille
  6. Retire ton pouce de la boucle et tire le fil (doucement) pour fermer la boucle. La première maille est formée.
  7. Pour faire la maille suivante, repasse le pouce sous le brin de laine
  8. Relève le pouce pour former une boucle et recommence à l’étape 2
apprendre à tricoter le montage à boucles
guide tricoter un pull

LE CODE POUR RÉUSSIR TES PULLS

N'essaie surtout pas de tricoter un pull sans ce guide gratuit

Les 2 rabattages à connaître pour finir un tricot

Rabattre les mailles en tricot consiste à terminer un projet de tricot en “fermant” les mailles restantes de manière à ce que tu puisses retirer les aiguilles de ton ouvrage et terminer ce dernier sans qu’il se défasse en entier !

Cela permet également de donner un fini propre à votre tricot et de le maintenir en place.

Le rabattage classique indispensable

Le rabattage classique est la première technique que tu apprends normalement lorsque tu apprends le tricot. C’est une technique simple et polyvalente que tu pourras utiliser sur de nombreux ouvrages.

Pour réaliser le rabattage classique voici comment faire :

  1. Tricote les deux premières mailles
  2. Sur l’endroit, insère la pointe de l’aiguille gauche dans la première maille que tu as fais sur l’aiguille droite
  3. Passe-la par-dessus la deuxième maille et fais la tomber de l’aiguille
  4. Tricote la maille suivante
  5. Répète les étapes 2 à 4 jusqu’à avoir une maille restante sur ton aiguille

L’astuce de Jaenelle : Pour assouplir un peu ce rabattage, tu peux utiliser une taille d’aiguille plus grande.

Le rabattage souple pour éviter les mauvaises surprises

Lorsque j’ai débuté le tricot, j’avais un gros problème : je rabattais toujours mes mailles de façon trop serrée.

Heureusement, j’ai découvert une technique, que je vais t’enseigner tout de suite et qui te permettra de ne plus avoir de rabattage trop serré !

  1. Pique l’aiguille droite dans les deux premières mailles de l’aiguille gauche
  2. Tricote deux mailles ensemble par le brin arrière
  3. Remets la maille de l’aiguille droite sur l’aiguille gauche. Attention à ne pas changer l’orientation
  4. Répète ces deux étapes jusqu’à ce qu’il reste une maille. Coupe la laine et passe la laine à travers la boucle.

4 erreurs que tu vas rencontrer quand tu vas commencer à tricoter

Tenir ton fil et tes aiguilles

Comment bien tenir ses aiguilles ?

L’une des questions les plus courantes des débutants en tricot est « Comment puis-je tenir mes aiguilles et mon fil ? ».

La bonne nouvelle est qu’il existe de nombreuses façons de procéder, et tu peux essayer différentes méthodes jusqu’à ce que tu trouves celle où tu te sens le/la plus à l’aise.

La première méthode consiste à tenir les aiguilles dans tes mains, les paumes vers le bas. Tiens les aiguilles comme si tu tenais un couteau et une fourchette pour manger.

La deuxième façon de maintenir les aiguilles consiste à les tenir comme si tu tenais des crayons entre tes pouces et tes index.

Certain(e)s triconautes tiennent leurs aiguilles avec une combinaison de ces deux styles de préhension avec l’aiguille gauche comme une fourchette et l’aiguille droite comme un stylo ou le contraire.

Il n’y a vraiment aucune bonne ou mauvaise façon de tenir les aiguilles, tant que tu es à l’aise et que tu aimes tricoter.

Alors, n’aie pas peur d’expérimenter et de voir ce qui fonctionne pour toi.

tricoter avec la méthode française
Comment bien tenir son fil ?

Maintenant que tu sais comment tenir les aiguilles, il est temps d’apprendre à tenir le fil. Il existe deux façons courantes de tenir le fil : le style anglais et le style continental.

La méthode anglaise consiste à tenir le fil dans ta main droite et à utiliser cette même main droite pour enrouler le fil autour de l’aiguille. Cette méthode est appelée “méthode à lancer” car on “lance” le fil dans le sens contraire des aiguilles d’une montre pour le placer autour de l’aiguille.

La méthode continentale consiste quant à elle, à tenir le fil dans ta main gauche et à utiliser ton aiguille pour saisir le fil de ton index gauche.

La méthode continentale est parfois appelée « cueillette » car tu utilises la pointe de l’aiguille pour « cueillir » le fil de l’index gauche.

Lorsque tu t’entraînes à tenir ton fil et tes aiguilles, garde à l’esprit qu’il te faudra un certain temps pour te sentir à l’aise avec cette nouvelle compétence. Cela peut sembler gênant au début, mais tu développeras au fur et à mesure une mémoire musculaire avec seulement quelques séances d’entraînement.

tricoter avec la méthode continentale

Avoir plus ou moins de mailles qu’au départ

Lorsque tu débutes le tricot, tu peux parfois te retrouver avec plus ou moins de mailles qu’au départ de ton ouvrage.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles tu pourrais avoir plus ou moins de mailles. Voici les causes possibles :

  • Tu as peut-être tricoté deux fois la même maille : Cela se produit plus facilement sur la première et la dernière maille. Cela a pour résultat d’augmenter ton nombre de mailles.
  • Tu as oublié de faire tomber la maille avant de passer à la suivante : lorsque tu tricotes, il faut bien faire tomber la maille avant de tricoter la maille suivante, sinon tu tricotes deux fois la même maille.
  • Tu as tricoté deux mailles ensemble par accident : Cela peut arriver lorsque tu débutes le tricot car tu peux plus facilement attraper deux mailles ensemble sans y prêter garder. Cela a pour résultat de réduire ton nombre de mailles initial.

Il est important de vérifier régulièrement le nombre de mailles sur tes aiguilles afin de t’assurer que tu n’en as pas trop ou pas assez.

Si tu remarques que tu en as trop, tu peux essayer de trouver la cause et de corriger le problème pour ne pas avoir à recommencer ton tricot.

Des trous dans mon tricot

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles tu pourrais avoir des trous dans un ouvrage :

  1. Tu as tricoté trop serré et la laine s’est tendue, ce qui a causé des trous. Pour éviter cela, assure-toi de tricoter de manière plus souple et de ne pas serrer les mailles.
  2. Tu as oublié de tricoter une maille ou deux. Si tu oublies de tricoter une maille, cela peut créer un trou dans ton tricot. Vérifie que tu tricotes toutes les mailles comme il faut et que tu n’en oublies aucune.
  3. Tu as utilisé une aiguille trop petite pour la laine que tu utilises. Si tu utilises une aiguille trop petite, la laine peut être trop détendue et cela peut créer des trous dans ton tricot. Utilise des aiguilles qui conviennent à la taille de la laine que tu utilises.
  4. Tu as utilisé une laine de mauvaise qualité ou qui s’effiloche facilement. Si tu utilises une laine de mauvaise qualité ou qui s’effiloche facilement, cela peut causer des trous dans ton tricot. Choisis une laine de qualité supérieure pour éviter ce problème.

Eviter les modèles de tricot trop complexes

Il est important de bien choisir un modèle de tricot en fonction de ton niveau.

Les plus beaux patrons sont également les plus complexes.

Assure-toi de choisir un modèle qui n’est pas trop compliqué, pour cela, n’hésite pas à tester le point sur un échantillon et essayer de le répéter pour voir si tu n’as pas trop de difficultés à le réaliser.

Le matériel pour apprendre à tricoter

J’ai déjà commencé à parler du matériel nécessaire à avoir avant d’apprendre à tricoter. À présent, je vais aller un peu plus dans les détails.

Quelles aiguilles choisir pour apprendre à tricoter ?

Pour choisir une bonne première paire d’aiguille à tricoter tu dois faire attention à quatre éléments :

  • Matériel
  • Taille
  • Type
  • Longueur

Tu dois également bien garder à l’esprit que tes besoins changeront et évolueront à mesure que tu maîtrises le tricot.

Les triconautes qui ont plus d’expérience préfèrent des aiguilles fondamentalement différentes de celles des débutants.

aiguilles à tricoter

Quel matériau d’aiguille choisir ?

Le facteur le plus important qui détermine dans quelle mesure vous pourrez travailler avec une aiguille à tricoter est son matériau. Différentes surfaces créent des frictions différentes. Le matériau de votre aiguille influencera…

  • à quel point tes mailles et ton fil glissent facilement ou difficilement sur tes aiguilles,
  • à quelle vitesse tu peux tricoter,
  • la tension de ton fil,
  • et à quel point elles sont durables.

Si tu débutes, je te conseille de te tourner vers des aiguilles en plastique, en bois ou en bambou. Cela te permettra de mieux retenir tes mailles et donc de tricoter plus facilement.

aiguilles à tricoter en bambou

Quelle taille d’aiguille pour débuter le tricot ?

Les aiguilles à tricoter sont disponibles dans de nombreuses tailles différentes.

Pour les débutants en tricot, je recommande des aiguilles de taille moyenne. Cela signifie environ 4-5 mm.

Pourquoi ? Et bien, les aiguilles de très petites tailles peuvent être très difficiles à manier.

Mais peut-être plus important encore, il faudra beaucoup de temps pour terminer un projet !

Je pense qu’il est important, lorsque l’on apprend le tricot, de vivre un sentiment de réussite très rapidement, sinon on est frustré ou ennuyé très rapidement.

Et ce n’est pas bon, n’est-ce pas ?

Ne choisis pas non plus des aiguilles trop grosses. 

Bien que tu produises beaucoup de tricot en très peu de temps, elles sont en fait un peu lourdes et ne te faciliteront pas du tout ton apprentissage, ni le maniement !

aiguilles à tricoter en bois

Quel fil à tricoter choisir pour commencer ?

Lorsque tu souhaites apprendre le tricot, il est recommandé de choisir une laine de qualité moyenne à faible.

Commencer avec une laine trop chère risque de te bloquer car tu n’auras pas envie de l’abîmer.

Voici quelques conseils pour choisir la bonne laine pour apprendre à tricoter :

  1. Choisis une laine qui est facile à tricoter : opte pour une laine qui ne s’effiloche pas facilement et qui ne se divise pas. Les laines en acrylique sont souvent une bonne option pour les débutants, car elles sont plutôt douces, faciles à travailler et ne s’effilochent pas.
  2. Choisis une laine dans une couleur simple : il est recommandé de choisir une laine dans une couleur simple, comme le blanc ou le gris, afin de pouvoir mieux voir les mailles. Cela t’aidera à apprendre à tricoter plus facilement.
  3. Prends en compte la taille de la laine : pour choisir la bonne taille de laine, tu dois tenir compte de la taille des aiguilles que tu utilises. La plupart des pelotes de laine indiquent la taille d’aiguilles recommandée sur l’étiquette.

Je te conseille également de choisir une laine qui est douce et agréable à porter, car tu vas passer beaucoup de temps à tricoter.

Prends le temps de toucher et de regarder différentes laines avant de faire ton choix. Cela t’aidera à trouver la laine qui te convient le mieux.

pelotes de laine bleu et rouge

4 modèles tricot pour commencer le tricot

Comme tu souhaites apprendre le tricot , je te conseille de choisir un modèle qui te plaît et qui correspond à ton niveau de tricot.

Comme tu débutes, opte pour un modèle simple qui ne nécessite pas ou peu de coutures.

Au fur et à mesure de ton apprentissage, tu pourras te diriger vers des modèles plus complexes

Tricoter un snood

Le snood au tricot est l’alternative parfaite à l’écharpe classique.

Contrairement à celle-ci, il est beaucoup moins long à tricoter et tu pourras donc le terminer et le porter plus rapidement.

C’est plus satisfaisant et plus encourageant que de passer des semaines sur une écharpe qui semble infinissable !

apprendre à tricoter un snood

Apprendre à tricoter un bonnet

Le bonnet est un autre modèle simple qui convient aux débutants.

Il se tricote en un seul morceau et ne nécessite qu’une seule petite couture pour assembler le bonnet.

Il existe en plus une multitude de façons de le personnaliser. Pour débuter, tu peux le tricoter avec des points de bases comme le point mousse, le jersey ou le point de riz.

apprendre à tricoter un bonnet

Faire des mitaines au tricot

Les mitaines sont des modèles extrêmement simples à réaliser.

Cela correspond à de petits rectangles assemblés afin de former des mitaines : rien de plus simples à faire donc !

Tu pourras les réaliser facilement avec les points que tu souhaites : côtes, point mousse, point de riz…

apprendre à tricoter des mitaines

Un étui à lunettes

Si tu cherches quelque chose d’encore plus simple, tu peux te tourner vers l’étui à lunette. C’est un simple rectangle tricoté, plié puis cousu qui forme un étui à lunette super original !

Parfait pour un petit cadeau rapide ou pour s’entraîner à un nouveau point ou utiliser ses échantillons de tricot

Les 4 points tricots à tricoter facilement

L’indispensable : Le point mousse

Le point mousse est un point de tricot simple qui se compose uniquement de mailles endroit. Pour tricoter en point mousse, tu dois tricoter toutes les mailles à l’endroit sur chaque rang.

Le point mousse est un point très facile à réaliser et convient aux débutants qui apprennent à tricoter.

Pour tricoter en point mousse, tu dois suivre ces étapes :

  1. Monte les mailles sur tes aiguilles
  2. Tricote toutes les mailles à l’endroit sur chaque rang.
  3. Tourne ton travail et tricote toutes les mailles à l’endroit sur le rang suivant.
  4. Continue à tricoter ainsi jusqu’à ce que ton ouvrage ait atteint la longueur souhaitée.
robe grise avec une tasse

Le classique : jersey

Le jersey est un point de tricot qui se compose alternativement d’un rang de maille endroit et d’un rang de mailles envers.

Pour tricoter en jersey, tu dois suivre ces étapes :

  1. Monte les mailles sur tes aiguilles
  2. Tricote toutes les mailles à l’endroit sur le premier rang.
  3. Tourne ton ouvrage et tricote toutes les mailles à l’envers sur le rang suivant.
  4. Tourne à nouveau ton travail et tricote toutes les mailles à l’endroit sur le rang suivant.
  5. Continue à tricoter ainsi jusqu’à ce que ton tricot ait atteint la longueur souhaitée.

Le jersey est un point de tricot facile à réaliser, mais il nécessite un peu plus de pratique que le point mousse.

Si tu débutes vraiment et que tu commences à apprendre à tricoter, tu peux commencer par le point mousse avant de passer au jersey.

Une fois que tu maîtrises le point mousse, tu devrais être en mesure de tricoter en jersey sans trop de difficulté.

Le texturé : Le point de riz

Le point de riz est un point de tricot qui se compose de mailles endroit et de mailles envers en alternance les unes par rapport aux autres. Il se caractérise par des petits points qui ressemblent à du riz, d’où son nom.

Pour tricoter en point de riz, tu dois suivre ces étapes :

  1. Monte un nombre de mailles impair sur tes aiguilles
  2. Tricote ainsi tout du long : 1 maille endroit, 1 maille envers, 1 maille endroit, 1 maille envers et ainsi de suite…
  3. Continue à tricoter ainsi jusqu’à ce que ton tricot ait atteint la longueur souhaitée.
le point de riz pour apprendre à tricoter

L’élastique : Les côtes

Les côtes sont un motif de tricot qui se compose de mailles endroit et de mailles envers.

Il existe plusieurs types de côtes, notamment les côtes 1/1, les côtes 2/2 et les côtes 3/3. Voici comment tricoter les côtes 1/1 :

  1. Monte un nombre de mailles impair sur tes aiguilles.
  2. Rang 1 : 1 maille endroit, 1 maille envers, 1 maille endroit, 1 maille envers et ainsi de suite jusqu’à la fin du rang
  3. Tourne ton ouvrage et commence à tricoter le deuxième rang ainsi : 1 maille envers, 1 maille endroit, 1 maille envers, 1 maille endroit, 1 maille envers etc.
  4. Répète toujours ces deux rangs tout du long.

Ma formation à 1€ symbolique pour apprendre le tricot

J’ai passé de nombreuses heures à travailler sur un programme pour que tu puisses commencer à tricoter sereinement avec des tutoriels explicatifs en vidéo sur les techniques que tu pourras suivre à ton rythme !

On prend également 3h30 pour réaliser quatre modèles de tricot accessibles aux débutants que tu pourras porter cet hiver :

✅ Un snood

✅ Une écharpe avec une torsade réversible

 Un bonnet

✅ Des mitaines

Tu auras simplement à copier et suivre mes gestes pour les réaliser !

Tu trouveras également bien d’autres conseils et astuces de ma part qui te seront indispensables pour bien apprendre le tricot en toute confiance !

👉 Je rejoins la formation “Tricot Secrets” pour 1€ symbolique

formation pour apprendre à tricoter

Tu as aimé cet article pour apprendre à tricoter ?

Je t’invite à aller jeter un oeil sur Comment tricoter un snood et Tricoter un bonnet

Envie de devenir une experte du tricot ?​

Retrouve toutes les astuces, conseils et techniques à connaître pour progresser en tricot​

signature jaenelle
Pinterest
Facebook
Email
imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *