Monter les mailles : Guide ultime

montages des mailles

Le montage des mailles crée un premier rang de base pour que tu puisses commencer à tricoter et il existe pour cela de nombreuses méthodes différentes. C’est à partir de ce premier rang que tu vas pouvoir tricoter et réaliser ton ouvrage, donc il s’agit vraiment de la base du tricot !

Il existe de nombreuses façons de monter les mailles sur tes aiguilles et je vais te montrer les montages les plus simples et les plus populaires pour le moment. Ensuite, tu pourras en découvrir d’autres, en tester d’autres à ta guise !

Certaines méthodes de montages sont de bonnes méthodes d’apprentissage polyvalentes et peuvent être utilisées pour la plupart des projets. En fait, certain(e)s triconautes apprennent une manière de monter les mailles et l’utilisent pour toujours.

Cependant, une fois que tu seras plus à l’aise en tricot, tu voudras peut-être expérimenter certaines méthodes pour en trouver une qui est plus ferme, plus élastique ou plus décorative.

Sommaire

Monter des mailles : le noeud coulant

Avant de commencer par monter les mailles, il faut déjà voir ensemble un élément : le noeud coulant !

Dans la famille des nœuds communs, le noeud coulant est considéré comme un nœud d’arrêt ou un nœud courant. Les tricoteurs, les crocheteurs et les marins l’utilisent tous.

Son but est d’ancrer, de maintenant quelque chose en place. Contrairement aux autres nœuds, cependant, si tu tires sur une extrémité, elle se défait facilement. Donc, à cet égard, ce n’est pas n’importe quel nœud traditionnel.

Le noeud coulant en tricot est la « première maille » que tu place sur ton aiguille et qui te permet de commencer ton tricot. Il permet de maintenir le montage et les mailles que tu monteras par la suite.

En apprenant le tricot, tu pourras voir que cette technique est utilisée souvent, notamment dans l’un des montages les plus populaires : le long-tail cast-on ou le montage à la continentale.

Cependant tous les montages ne nécessitent pas un noeud coulant.

Cette première maille est également celle qui contrôle la tension de ta première maille. N’oublies pas que ce noeud sera également une maille de bordure et est très visible. Si tu sautes ou bacles cette étape, ton premier rang peut sembler correct, mais lorsque tu reviens sur ce point, la boucle sera lâche ou trop serrée.

Attention donc à ne pas le faire trop large ou à trop le serrer sur ton aiguille. Il doit être juste bien. Si tu veux en savoir plus sur la tension, je te recommande de lire mon article sur les façons qui existent d’améliorer sa tension.

montage des lmailles

Monter mailles tricot : Le montage

Le montage des mailles fait référence au processus consistant à placer les premières mailles sur l’aiguille pour commencer à tricoter. Dans la plupart des cas, ces mailles formeront le bord inférieur du tricot.

Un nombre surprenant de techniques peuvent être utilisées à cet effet, et chacune produit un bord avec des caractéristiques uniques. Cela permet de sélectionner celui qui sera le plus adapté et compatible avec le style du vêtement et le motif de point utilisé pour le tricot.

Par exemple, tu devras peut-être choisir une bordure invisible et discrète pour un tricot ou quelque chose de plus décoratif pour un style plus habillé. En outre, une bordure avec une bonne élasticité est nécessaire pour tout ce qui sera poignets, bordures de chaussettes ou bordures en côtes.

montage des mailles

Quelles aiguilles utiliser ?

Il est généralement plus facile de monter les mailles avec une aiguille droite plutôt qu’une aiguille circulaire, car elle offre une plus grande stabilité dans la main. De plus, le montage a tendance à rester aligné sous une aiguille droite, ce qui facilite l’espacement des points pour effectuer un compte précis.

Pour t’aider à compter les mailles, tu peux également utiliser des astuces pour te repérer et éviter de tout recompter ou des astuces pour estimer la quantité de laine dont tu auras besoin pour ton montage (c’est le cas des montages où tu utilises deux brins de laine en même temps comme le long-tail cast-on ou d’autres).

En revanche, le montage tourne souvent autour du câble de l’aiguille circulaire et il peut être difficile de le remettre correctement pour tricoter le premier rang.

C’est plus un problème avec certaines techniques de montages que d’autres. Une solution consiste à monter sur une aiguille droite, puis à commencer la première rangée avec une aiguille circulaire. Pour joindre le tricot en rond, rejoins en rond au deuxième tour.

aiguilles à tricoter en bois
guide débutant au tricot

Le guide des débutant(e)s : une méthode simple et personnalisée pour apprendre le tricot

Ce guide a déjà aidé des milliers de triconautes !

Les montages à connaître

Le classique : le long-tail cast-on ou le montage à la continentale

Ce montage facile en tricot crée un bord assez élastique qui s’adapte à un grand nombre de projets (c’est pour cela qu’il est si populaire).

  • Tout d’abord, mesure la quantité de fil pour la longue queue (voir ma vidéo sur les astuces à connaître pour monter les mailles)
  • Maintenant, fais un nœud coulant et attache-le à ton aiguille à tricoter dans ta main droite.
  • Ensuite, soulève la queue du fil (sans la pelote au bout) et place-la sur ton pouce gauche et le fil de travail (relié à la pelote) sur ton index gauche. Le tout doit avoir la forme de Y ou d’une fronde.
  • Pour maintenir le nœud coulant en place, maintiens-le sur l’aiguille à tricoter avec ton index droit.
  • Fais pivoter l’aiguille à tricoter vers la gauche et passe-la sous et à travers la boucle du pouce. Ton aiguille à tricoter se déplace vers ton index droit.
  • Continue ce mouvement de gauche à droite et passe par-dessus puis dans la boucle de votre index.
  • Fais passer la boucle de l’index dans la boucle du pouce
  • Enlève ton pouce des brins et laisse le fil glisser de ton doigt. Maintenant, tire doucement sur les brins pour les resserrer sur l’aiguilles (ne serre pas trop)
  • Tu as à présent deux mailles sur ton aiguille.
  • Répète le processus jusqu’à avoir le bon nombre de mailles
montage des mailles

L’élastique : le montage norvégien

C’est une variation du long tail cast-on ou du montage à la continentale. Cependant, il est bien plus élastique et sera plus adapté pour tricoter la bande élastique des chaussettes, des bonnets ou des moufles par exemple.

  • Fais un noeud coulant et laisse un long fil de marge. Place tes mains comme pour le long tail cast-on. Le fil de queue est sur ton pouce.
  • Insère la pointe de l’aiguille sous les deux brins de laine de ton pouce
  • Passe par-dessus et descends dans la boucle du pouce, en sortant sous le brin qui est devant ton pouce
  • Plie ton pouce gauche vers l’index et passe par-dessus le haut du fil de ton index.
  • La boucle de ton pouce contient maintenant un X
  • Fais passer la pointe de l’aiguille dans la moitié inférieure du X (la plus proche de l’aiguille), saisis le fil de l’index pour faire ta nouvelle point, lâche la boucle du pouce et resserre la maille.
Voilà tu sais tout ce qu’il te faut savoir sur le montage des mailles ! Et toi, quel est ta technique de montage préférée ?
guide débutant au tricot

Apprends toi aussi comment tricoter facilement

TOI aussi tu PEUX tricoter !

signature jaenelle
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur print
imprimer

1 commentaire pour “Monter les mailles : Guide ultime”

  1. Retour de ping : Tout ce qu’il faut savoir sur l’icord - Les triconautes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *