La maille lisière au tricot ou comment avoir de belles bordures au tricot ?

La maille lisière au tricot soulève souvent une multitude de questions : qu’est-ce que c’est ? Comment la faire ? A quoi ça sert ? Est-ce que c’est obligatoire ? Comment la tricoter etc… Dans les patrons, on peut même retrouver la dénomination ainsi : « 1 m. Lis. ». Je te rassure, c’est une technique toute simple qui va te permettre d’avoir de belles bordures sur ton tricot.

Aujourd’hui, je vais donc tout te dire sur les mailles lisières et nous verrons ensemble lesquelles tu peux tricoter en fonction du point que tu réalises.
Sommaire

Qu’est-ce qu’une maille lisière ?

Une maille lisière (ou « m. Lis. » en abréviation dans les patrons de tricot), est un moyen de créer une bordure nette sur tes pièces de tricot.

Sur un morceau de tricot tricoté à plat, tu vas avoir quatre bords : la bordure de montage (là où tu commences ton tricot), la bordure de rabattage (là où tu termines ton tricot) et deux bordures sur les côtés qui sont donc appelées les « lisières ».

En répétant certains ensembles de points au début et à la fin de chaque rang, tu vas pouvoir créer des bordures avec des aspects et des caractéristiques différentes.

En effet, il faut bien comprendre que chaque maille est connectée à la maille au-dessus et en-dessous d’elle.

C’est pour cela que l’aspect de ton point sera différent en fonction de ce que tu fais aux mailles immédiatement au-dessus et en-dessous. Lorsque tu tournes ton tricot à la fin du rang, la dernière maille du rang précédent devient la première maille du nouveau rang.

Pour les mailles lisières, cela signifie que les mailles se connectent de cette façon :

Il n’est pas difficile d’ajouter une belle lisière à ton projet et en particulier celles avec des mailles glissées qui vont te permettre de créer des bordures nettes et uniformes (même si tu débutes et que tu as un peu de mal à gérer ta tension).

Donc, si tu constates souvent que le dernier point de ton rang est une grande boucle que tu n’arrives pas à resserrer, tu seras ravi(e) de lire cet article !

A quoi ça sert une maille lisière ?

Il existe différents types de lisières tricotées et celle que tu vas utiliser dépend de ce que tu souhaites faire avec ces fameuses bordures !

Certaines lisières vont « stabiliser » le tricot, d’autres seront parfaites pour relever les mailles et d’autres encore seront plus utiles pour les coutures ou pour tout simplement faire joli 🙂

Est-ce que je dois tricoter la première maille de chaque rang

Tu rencontreras des situations où tu devras peut-être tricoter la première maille de chaque rang (notamment sur tous les points de dentelle afin de les raffermir et de les « borner » un peu mieux), mais il y a de nombreuses autre fois où ce n’est pas le meilleur choix à faire.

Si tu tricotes la première maille de chaque rang, cette maille lisière sera au point mousse plutôt qu’en jersey. Cela te laissera également une petite bosse au début de chaque rang.

S’il s’agit du bord fini de ton tricot et que tu aimes le rendu, alors tricote la première maille de ton rang.

Tu pourras facilement coudre ou relever les mailles avec ce type de bordure en zigzaguant d’avant en arrière entre les bosses sur les bords des deux pièces à assembler.

Si tu tricotes au point de riz ou en point mousse, tricoter la première maille de chaque rang rendra les bordures parfaitement cohérentes avec le reste de ton tricot.

D’un autre côté, s’il s’agit du bord fini visible de ton tricot, il pourra sembler désordonné, tu voudras alors peut-être te diriger vers quelque chose de différent, en glissant la première maille de ton rang par exemple.

Si tu dois relever les mailles le long de ta bordure pour ajouter un col ou continuer à tricoter dans un autre sens ou si tu dois faire des coutures, je te conseille de tricoter la première et la dernière maille de chaque rang (c’est la lisière couture que je te détaillerai plus bas). Cela te facilitera grandement ces étapes un peu techniques.

Est-ce que je dois glisser la première maille de chaque rang ?

Je trouve que le point de jersey est une autre bonne solution pour des lisières nettes. Cependant, elle n’est pas à utiliser dans tous les cas.

En effet, si tu dois assembler les morceaux de ton tricot au niveau des bordures, je ne te conseille pas de glisser la maille, cela risque d’être plus difficile pour toi de faire des coutures propres. De même si tu dois relever les mailles.

Je conseille cette technique si tu n’as pas d’ajout technique à faire au niveau de tes bordures (coutures, relevé de mailles etc).

Cependant, lorsque tu fais le rabat du talon d’une chaussette, glisse toujours la première maille du rang car cela contribue à la forme du rabat.

Je te parle plus amplement de l’anatomie des chaussettes dans mon guide ultime gratuit « Tricoter des chaussettes ». C’est la seule exception.

Je préfère utiliser toutes les bordures à mailles glissées pour les bords d’un tricot qui seront visibles. Cela créera souvent un effet de chaîne très joli et très visuel le long des bordures.

Les 5 mailles lisières à connaître

Voici les cinq lisières de bases à connaître et celles que je préfère utiliser pour mes réalisations.

La lisière couture mousse :

C’est la lisière la plus commune et la plus simple à réaliser. Elle te facilitera l’étape de la réalisation des coutures et te permettra d’avoir des coutures plus fermes, plus stables et plus solides.

Quand l’utiliser ? : Pour les bordures qui devront être assemblées. Elle peut être utilisée sur tous les points de tricot, mais conviendra particulièrement au point mousse ou au point de riz (et aux autres points plus texturés comme le point de blé etc…)

Comment la réaliser ? :

  • Sur tous les rangs pairs et impairs (sur l’endroit ET l’envers) : tricote la première et la dernière maille à l’endroit

La lisière couture simple :

Cette lisière est aussi simple que la première et sera plus adaptée au point à tendance jersey (rang endroit qui se tricote majoritairement à l’endroit et rang envers qui se tricote majoritairement à l’envers).

Elle facilitera les coutures, mais ne sera pas aussi solide et stable que la lisière couture mousse.

Quand l’utiliser ? : Pour les bordures qui devront être assemblées. Elle peut être utilisée sur tous les points de tricot mais conviendra particulièrement au point à tendance jersey.

Comment la réaliser ? :

  • Rangs impairs (sur l’endroit du tricot) : tricote la première et la dernière maille à l’endroit
  • Rangs pairs (sur l’envers du tricot) : tricote la première et la dernière maille à l’envers.
maille lisière couture simple

La lisière chaînette :

Cette lisière formera une jolie bordure avec une chaînette plate qui sera présente tout le long des bords pour tous les points à dominante de jersey.

Elle est bien adaptée lorsqu’il faut relever les mailles ou pour les coutures en point arrière. Attention, cette lisière n’est pas adaptée aux coutures invisibles qui seront bien plus difficiles à réaliser proprement.

Quand l’utiliser ? : Pour les bordures visibles d’un tricot à dominante jersey. Pour relever les mailles et les coutures en point arrière.

Comment la réaliser ? :

  • Rang impairs (sur l’endroit du tricot) : Glisse la première maille du rang à l’endroit et tricote la dernière maille du rang à l’endroit
  • Rang pairs (sur l’envers du tricot) : Glisse la première maille du rang à l’envers et tricote la dernière maille du rang à l’envers.
maille lisière chaînette allemande

La lisière chaînette sur mousse :

Cette lisière formera une jolie bordure avec une chaînette plate qui sera présente tout le long des bords pour tous les points à dominante de point mousse.

Elle est bien adaptée lorsqu’il faut relever les mailles ou pour les coutures en point arrière. Attention, cette lisière n’est pas adaptée aux coutures invisibles qui seront bien plus difficiles à réaliser proprement.

Quand l’utiliser ? : Pour les bordures visibles d’un tricot à dominante de point mousse. Pour relever les mailles et les coutures en point arrière.

Comment la réaliser ? :

  • Pour les rangs pairs et impairs (sur l’endroit et l’envers du tricot) : Glisse la première maille de chaque rang à l’envers et tricote la dernière maille de chaque rang à l’endroit

La lisière perlée simple :

La lisière perlée simple est aussi solide que la lisière de couture mousse. Elle stabilise le tricot et facilite l’assemblage.

Quand l’utiliser ? : Pour les bordures qui devront être assemblées. A utiliser sur tous les points (point à dominante jersey ou point mousse)

Comment la réaliser ? :

  • Pour les rangs impairs et pairs (sur l’endroit et l’envers du tricot) : Glisse la première maille de chaque rang à l’endroit et tricote la dernière maille à l’endroit.
maille lisière double

Voilà je pense que tu sais à présent tout ce qu’il faut savoir sur les lisières. Il ne te reste plus maintenant qu’à te lancer, à bien planifier quelles lisières tu vas tricoter et à les réaliser !


Et toi, est-ce que tu fais des mailles lisières à tes tricots ? Quelles lisières aimes-tu utiliser dans tes ouvrages ?

🤫 Confidentiel ✉️

Reçois mes mails privés avec des conseils, des astuces et des réflexions inédites sur le tricot pour t’améliorer dans ta pratique 🤫

Ne rate pas les prochains ! (ils ne seront publiés nulle part ailleurs) 

2 commentaires sur “La maille lisière au tricot ou comment avoir de belles bordures au tricot ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'aide les triconautes à progresser dans le tricot par le biais de mes articles, mes vidéos et mes formations.