Rabattre les mailles, finir un tricot : comment faire ?

Une fois que tu as monté les mailles et tricoté la longueur que tu souhaitais pour ton tricot, il est temps terminer ton tricot. Comment arrêter un tricot et retirer les aiguilles sans perdre tout ce que tu viens de tricoter ?

Pour cela, nous allons « rabattre les mailles ». C’est une méthode simple et rapide qui permets de créer une bordure à ton tricot.

Nous allons voir ensemble comment rabattre les mailles et finir un tricot.

Sommaire

Rabattre les mailles : Les questions à se poser avant de commencer

Avant de commencer à rabattre les mailles, il va falloir que tu réfléchisses à la façon dont ton rabattage doit être. Est-ce qu’il va devoir s’étirer ou est-ce qu’il devrait être ferme ? Est-ce qu’il sera plutôt décoratif ou caché par un assemblage ?

Il existe de nombreuses façons de rabattre les mailles et terminer un tricot, il est donc très important de choisir une méthode de rabattage et de savoir comment terminer un tricot de façon adaptée afin que cette finition convienne à ton ouvrage.

Résiste à l’envie de terminer au plus vite ! Le rabattage de façon traditionnelle n’est pas toujours la bonne solution !

En effet, celui-ci a tendance à être plutôt serré et même si un rabattage ferme est parfait dans de nombreuses situations, il ne l’est pas toujours tout le temps et partout !

Attention à bien te renseigner sur les différents types de rabattage et surtout quand les utiliser.

Combien de mailles faut-il rabattre ?

Dans un modèle de tricot, tu peux parfois trouver l’instruction suivante : « Rabats les 12 mailles centrales… ». Il peut être parfois un peu confus de savoir le nombre de mailles à rabattre. Est-ce que cela correspond aux mailles qui ont été tricotées ou aux mailles que tu as passé par-dessus ?

La question est logique car dans de nombreuses méthodes et techniques pour finir un tricot, tu dois souvent tricoter une maille supplémentaire que tu dois faire passer par-dessus la maille précédente. C’est tout simple 😉 Lorsque tu tombes sur ce genre d’instructions dans un patron de tricot, il s’agit du nombre de mailles que tu as passé par-dessus car ce sont elles que tu as vraiment rabattues.

Rabattre les mailles au début du rang

Lorsque les instructions de ton patron de tricot indiquent de rabattre par exemple 5 mailles au début du rang, tu vas devoir réellement tricoter la 6ème maille afin de pouvoir passer la 5ème maille par-dessus. Tu auras toujours besoin de tricoter une maille de plus que ce les instructions demandent pour rabattre le bon nombre de mailles. Compte ensuite les mailles restantes pour t’assurer que tout est bon à ce niveau-là.

Le rabattage classique fonctionnera généralement bien pour cette partie qui sert généralement à façonner le bord d’un tricot soit pour former une ouverture soit pour former une boutonnière. Assure-toi simplement de ne pas trop serrer ton rabattage.

Le rabattage élastique suspendu

Ce rabattage est très similaire au rabattage traditionnel, mais il est plus élastique ce qui le rend très adapté pour les bordures qui ont besoin d’élasticité.

C’est également une technique qui plaira aux triconautes qui ont du mal à rabattre les mailles souplement.

Voici comment le réaliser :

  • Tricote les deux premières mailles
  • Utilise l’aiguille gauche pour passer la première maille par-dessus la deuxième, mais ne fais pas tomber la maille et laisse-la sur l’aiguille gauche.
  • Passe devant la maille que tu viens de remettre sur l’aiguille gauche et tricote la maille suivant sur l’aiguille de gauche.
  • Fais tomber les deux mailles de l’aiguille gauche. Tu dois avoir deux mailles sur ton aiguille droite
  • Répète les étapes jusqu’à ce qu’il te reste une maille.
rabattage élastique suspendu

La variation du rabattage tubulaire

Le rabattage tubulaire peut être fait à l’aide d’une aiguille à laine mais peut aussi se faire directement sur les aiguilles à tricoter puis est suivie d’un grafting.

C’est cette variation que je vais te montrer. Ce rabattage est à utiliser pour terminer un tricot en côtes et une bordure qui doit être élastiques.

Voici comment le réaliser :

  • Tricote en côtes 1/1 sur 2 rangs avant d’atteindre la longueur finale.
  • Tricote les mailles endroit et glisse les mailles envers avec la laine devant
  • Répète la deuxième étape sur trois rangs à nouveau.
  • Il va falloir à présent séparer les mailles en deux pour pouvoir les coudre
  • Glisse toutes les mailles endroit sur une aiguille tenue devant le travail et toutes les mailles envers sur une aiguille tenue derrière le travail. Quand toutes les mailles sont réparties sur tes aiguilles, tu pourras avoir une « ouverture » dans ton tricot.
  • Les mailles seront ensuite cousues en grafting
  • Pour le grafting :
      • Passe la laine dans la prmeière maille de l’aiguille 1 comme pour la tricoter à l’envers 
      • Passe la laine dans la première maille de l’aiguille 2 comme pour la tricoter à l’endroit. 
      • C’était l’étape préparatoire de notre grafting. 
      • Passe l’aiguille à laine dans la première maille de l’aiguille 1 comme pour la tricoter à l’endroit et fais tomber la maille de l’aiguille 
      • Passe la laine dans la nouvelle première maille de l’aiguille 1 comme pour la tricoter à l’envers 
      • Passe l’aiguille à laine dans la première maille de l’aiguille 2 comme pour la tricoter à l’envers et fais tomber la maille de l’aiguille 
      • Passe l’aiguille à laine dans la nouvelle première maille de l’aiguille 2 comme pour la tricoter à l’endroit 
      • Répète les étapes 4 à 7 jusqu’à ce qu’il reste une maille
variation du rabattage tubulaire

tu aimes mon contenu ? tu va adorer mon instagram.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'aide les triconautes à progresser dans le tricot par le biais de mes articles, mes vidéos et mes formations.