Aller au contenu

Tricoter des mitaines : le guide étape par étape

mitaines tricotées vue du dessus

Le monde du tricot est bien vaste, n'est-ce pas ? Des pulls douillets aux écharpes moelleuses, chaque projet est une aventure. Mais as-tu déjà envisagé de tricoter des mitaines ? Ces charmants accessoires d'hiver, pratiques et élégants, sont non seulement un excellent moyen de rester au chaud lors des mois froids, mais ils sont également une belle occasion de faire preuve de créativité.

Si tu es un débutant, l’idée de tricoter des mitaines peut sembler un peu intimidante. Mais ne t’inquiète pas !

Avec quelques bases, les bons outils et une bonne dose de patience, tu seras très vite capable de réaliser une paire de mitaines confortables et à ton goût.

Que tu souhaites tricoter des mitaines pour toi-même, pour offrir à quelqu’un qui te tient à cœur, ou même pour les vendre, cet article est pour toi.

Je vais te guider à travers chaque étape du processus, depuis le choix du bon fil et des aiguilles jusqu’à la finition de tes mitaines.

Sommaire

Le matériel nécessaire pour tricoter des mitaines

Type de laine

Le choix de la laine est une étape cruciale dans le processus de tricot de mitaines.

Il existe plusieurs types de laine, et chacun a ses propres caractéristiques qui peuvent influencer le résultat final de tes mitaines.

Pour tricoter des mitaines, l’idéal est d’utiliser une laine d’épaisseur moyenne. Cette épaisseur est parfaite car elle offre un bon équilibre entre chaleur et dextérité. 

Les mitaines réalisées avec ce type de laine sont suffisamment épaisses pour garder tes mains au chaud, tout en restant assez fines pour te permettre de bouger librement tes doigts.

La laine mérinos est un excellent choix pour les mitaines car elle est douce, chaude et respirante. Elle est également connue pour sa grande élasticité, ce qui peut être particulièrement utile pour les mitaines qui doivent s’adapter confortablement à la forme de ta main.

un mouton mérinos

Tu pourrais également envisager l’usage de laine d’alpaga qui est connue pour sa douceur et son pouvoir isolant, ou encore de la laine de mouton pour une solution plus traditionnelle et robuste.

Côté couleur et motif, c’est à toi de décider. Tu peux choisir une laine unie pour des mitaines classiques, ou te lancer dans l’utilisation de plusieurs couleurs ou de laine à motifs pour des mitaines plus audacieuses et personnalisées.

Rappelle-toi tout de même de vérifier l’étiquette de la laine pour t’assurer qu’elle convient pour le tricot de mitaines et qu’elle peut être lavée de la manière qui te convient le mieux.

En résumé, le type de laine que tu choisis pour tricoter des mitaines dépendra de tes préférences personnelles en termes de chaleur, de confort, d’élasticité et de style.

Taille des aiguilles

Le choix des aiguilles à tricoter dépend en grande partie du type de laine que tu as choisis et du modèle de mitaines que tu souhaites réaliser.

Pour une laine de taille moyenne, des aiguilles de taille 4 à 5 mm sont généralement recommandées. N’oublie pas de vérifier l’étiquette de ta pelote de laine qui te donnera souvent des indications sur la taille d’aiguille à utiliser.

L’autre point important à considérer est le type d’aiguille. Pour les mitaines, on préconise souvent d’utiliser des aiguilles à double pointe (ou « DPN » pour Double Pointed Needles).

Ces aiguilles permettent de tricoter en rond, ce qui est très pratique pour les mitaines et autres petits accessoires tubulaires comme les chaussettes.

Alternativement, tu peux aussi utiliser la méthode du Magic Loop avec une longue aiguille circulaire, surtout si tu n’es pas à l’aise avec les aiguilles à double pointe.

Enfin, n’hésite pas à faire un échantillon avant de commencer à tricoter tes mitaines. Cela te permettra de vérifier si la taille de tes aiguilles et le type de laine que tu as choisis sont bien adaptés pour obtenir le bon échantillon.

aiguilles à tricoter double pointe

Autres accessoires tricot nécessaires

Outre la laine et les aiguilles, il y a plusieurs autres accessoires de tricot qui peuvent s’avérer très utiles pour tricoter des mitaines.

  1. Marqueurs de mailles : Ces petits accessoires sont essentiels pour marquer le début de ton tour ou pour signaler des changements dans le motif. Ils sont particulièrement utiles lorsque tu tricotes le pouce de la mitaine.
  2. Aiguille à laine : C’est un outil indispensable pour rentrer les fils à la fin de ton travail. Assure-toi de choisir une aiguille à bout rond pour ne pas diviser les fils de ta laine.
  3. Mètre ruban : Pour tricoter des mitaines bien ajustées, il est important de mesurer régulièrement ton travail. Un mètre ruban te permettra de vérifier que tu respectes bien les dimensions indiquées dans ton modèle.
  4. Arrête mailles : Lorsque tu tricotes le pouce de la mitaine, tu auras besoin de mettre certaines mailles en attente. Un arrête maille est l’outil parfait pour cela.
  5. Ciseaux : Un bon paire de ciseaux est nécessaire pour couper ton fil à la fin du travail.
  6. Carnet et stylo : Pour noter où tu en es dans ton modèle, surtout si tu dois interrompre ton travail. C’est aussi utile pour garder une trace de toute modification que tu as apportée au modèle.
marqueurs dans les mains

Tricoter des mitaines parfaites

Choisir la bonne taille

Pour des mitaines confortables et bien ajustées, il est essentiel de prendre correctement tes mesures. Voici comment procéder :

  1. Mesure du tour de main : Avec un mètre ruban, mesure autour de ta main au niveau le plus large, généralement autour des articulations des doigts. Assure-toi de ne pas serrer le mètre ruban, la mesure doit être confortable.
  2. Mesure de la longueur de la main : Cela se fait du pli du poignet jusqu’au bout du doigt du milieu. Cette mesure déterminera la longueur totale de ta mitaine.
  3. Mesure du tour du poignet : C’est le tour de ton poignet, où la base de la mitaine sera située.
  4. Mesure de la longueur du pouce : Mesure du pli du pouce jusqu’au bout du pouce. Cette mesure aidera à déterminer quand commencer à tricoter le pouce de la mitaine.
  5. Mesure du tour du pouce : Mesure autour de la base de ton pouce.
mitaines bleues

Il est important de noter que les mitaines doivent être un peu ajustées pour garder la chaleur, mais elles ne doivent pas être trop serrées au risque d’être inconfortables et de restreindre la circulation sanguine.

Lorsque tu as ces mesures, tu peux choisir un modèle de mitaine qui se rapproche le plus de tes mesures.

N’oublie pas de faire un échantillon pour vérifier que le nombre de mailles par centimètre donné par le modèle correspond à ce que tu obtiens.

Ajuste la taille de tes aiguilles au besoin.

Tricoter la bonne longueur de mitaine

Une mitaine peut être plus ou moins longue ou courte en fonction de ce que tu préfères. Certaines peuvent même remonter jusqu’au coude !

Il est donc important de bien t’assurer de mesurer la longueur de ta mitaine tout en réfléchissant en amont à la longueur que tu souhaites et préfères.

pull bleu avec mètre de couture

Le style de mitaines

Mitaines sans doigts

Les mitaines sans doigts sont essentiellement des manchettes qui couvrent le poignet et la paume de la main, laissant les doigts libres. Parfois, elles incluent un petit capuchon pour le pouce.

  • Difficultés : Elles sont relativement faciles à tricoter car il n’y a pas de travail délicat autour des doigts à faire.
  • Avantages : Elles offrent plus de dextérité car les doigts sont libres. Elles sont aussi plus rapides à tricoter.
  • Inconvénients : Elles offrent moins de chaleur puisque les doigts ne sont pas couverts.
Mitaines à doigts

Les mitaines à doigts, aussi appelées gants, sont des mitaines qui couvrent entièrement chaque doigt séparément.

  • Difficultés : Tricoter chaque doigt individuellement peut être un peu délicat et demande plus de temps.
  • Avantages : Elles offrent une chaleur maximale puisque chaque doigt est couvert.
  • Inconvénients : Elles limitent légèrement la dextérité et sont plus longues à tricoter.
Mitaines avec pouce

Ce style de mitaines couvre tout le poignet, la main et le pouce, mais laisse les doigts ensemble et libres au bout.

  • Difficultés : Elles demandent un peu plus de compétences pour tricoter le pouce, mais elles restent assez simples à réaliser.
  • Avantages : Elles offrent un bon équilibre entre chaleur et dextérité.
  • Inconvénients : Les doigts peuvent être un peu moins mobiles qu’avec des mitaines sans doigts.
Mitaines transformables

Ce sont des mitaines qui peuvent être transformées en gants et vice versa. Elles ont généralement un rabat au niveau des doigts qui peut être replié pour libérer les doigts.

  • Difficultés : Elles sont plus complexes à tricoter en raison du mécanisme de rabat, et demandent plus de temps et de compétences.
  • Avantages : Elles sont très polyvalentes, offrant à la fois la chaleur des gants et la dextérité des mitaines sans doigts.
  • Inconvénients : Elles peuvent être un peu encombrantes à cause du rabat, et sont plus longues et plus difficiles à tricoter.
Un livre appelé "La Bible du tricot"

Envie de devenir une experte du tricot ?​

Retrouve toutes les astuces, conseils et techniques à connaître pour progresser en tricot​

7 trucs et astuces pour tricoter des mitaines bien chaudes

  • Choisir la bonne laine : La laine mérinos est particulièrement connue pour sa chaleur. Les fibres synthétiques ou les mélanges de fibres peuvent également offrir une bonne isolation.
  • Doubler la laine : Si tu utilises une laine fine, envisage de la doubler pour obtenir des mitaines plus épaisses et donc plus chaudes.
  • Tricoter serré : Les mailles lâches peuvent laisser passer l’air froid. En tricotant plus serré, tu créeras une barrière plus efficace contre le froid.
  • Utiliser un point dense : Certains points de tricot sont plus denses que d’autres et retiennent donc mieux la chaleur. Le point de riz ou le point de blé sont de bons exemples.
  • Tricoter une doublure : Pour des mitaines extra chaudes, tu peux tricoter une doublure en laine fine. Tu tricotes d’abord la mitaine normalement, puis tu tricotes une deuxième mitaine légèrement plus petite à l’intérieur de la première.
  • Allonger le poignet : Un poignet plus long garantit que la chaleur ne s’échappe pas et que le froid n’entre pas. Tu peux également tricoter un bord côtelé pour un ajustement plus serré autour du poignet.
  • Tricoter une mitaine convertible : Si tu veux le meilleur des deux mondes, tu peux tricoter une mitaine convertible avec un rabat pour les doigts. Quand il fait très froid, tu peux rabattre le capuchon pour couvrir tes doigts.
apprendre à tricoter des mitaines

Ma sélection de 4 modèles pour tricoter des mitaines

Les mitaines toutes douces

tricoter des mitaines

Le modèle de mitaines Brume est une merveilleuse création tricotée en rond pour un ajustement sans couture. Ces mitaines arborent un gousset bien ajusté pour le pouce, garantissant un confort optimal.

Malgré leur apparence élégante, elles sont simples à tricoter, avec un motif discret qui s’adaptera à toutes tes tenues.

Leur secret réside dans l’utilisation de la laine mohair, qui donne aux mitaines un aspect mousseux irrésistible. C’est l’accessoire parfait pour ajouter une touche de sophistication à ton look d’hiver tout en gardant tes mains bien au chaud.

Les mitaines convertibles

modèle de mitaines convertibles

Le modèle Mitt10 Convertible est une conception astucieuse de mitaines tricotées en rond, offrant une fonctionnalité convertible pour une polyvalence accrue.

Grâce à leur conception unique, ces mitaines peuvent être transformées rapidement en gants à doigts, selon tes besoins.

Un gousset pour le pouce assure un confort optimal, tandis que la laine type « fingering » offre une texture fine et délicate.

Ce modèle est disponible en quatre tailles différentes pour s’adapter à toutes les mains. À la fois pratiques et élégantes, ces mitaines convertibles sont l’accessoire idéal pour t’adapter aux caprices du temps.

Les mitaines pratiques et chaudes

mitaines bleu

Le modèle de mitaines Akiro est une création exquise qui combine fonctionnalité et élégance.

Ces mitaines sont tricotées en rond du bas vers le haut, assurant une finition impeccable et un ajustement parfait.

Elles disposent d’un gousset pour le pouce qui offre un confort supplémentaire et une grande mobilité.

Le point utilisé pour ce modèle est ultra texturé et moelleux, offrant une chaleur inégalée et une apparence visuellement attrayante. Tricotées en fil DK, ces mitaines sont non seulement douces et confortables, mais aussi durables.

Les mitaines moelleuses

une paire de mitaines en tricot

Le modèle de mitaines Annette est un choix exceptionnel pour les débutants en quête d’un projet accessible mais satisfaisant.

Tricotées en rond pour une finition sans couture, ces mitaines sont plus longues que la normale, enveloppant tes poignets d’une douce chaleur pour affronter les jours les plus froids.

Grâce à leur conception simple et leur style classique, elles constituent un excellent projet pour te familiariser avec le tricot de mitaines.

Ma sélection de 4 points à utiliser sur des mitaines

Les classiques

Le point mousse

Ce point est créé en tricotant toutes les mailles à l’endroit à chaque rang.

Il est un bon choix pour des mitaines car il est très facile à réaliser et donne un tricot chaud et moelleux.

Pour tricoter le point mousse en rond :

Monte le nombre de mailles nécessaires pour ton tricot :

  • Rang 1 : tricote tout à l’endroit
  • Rang 2 : tricote tout à l’envers
  • Répète le rang 1 et 2 tout du long
Le point jersey

Il s’agit d’un point de base du tricot, qui est réalisé en alternant un rang de mailles endroit et un rang de mailles envers.

Pour des mitaines, le point jersey est un choix judicieux car il est simple à réaliser, même pour les débutants, et donne un tricot souple et élastique qui s’adapte bien à la forme de la main.

Pour tricoter le point de jersey en rond :

Monte le nombre de mailles nécessaires pour ton tricot :

  • Rang 1 : tricote tout à l’endroit
  • Répète le rang 1 tout du long

Les texturés

Le point de riz

Ce point est obtenu en alternant une maille endroit et une maille envers dans le même rang, puis en inversant l’ordre au rang suivant. Il est idéal pour des mitaines car il donne un tricot dense et chaud, tout en offrant une texture intéressante.

Pour tricoter le point de riz en rond :

Sur un nombre de mailles pair

  • Tour 1 : * 1 maille endroit, 1 maille envers *
  • Tour 2 : * 1 maille envers, 1 maille endroit *
  • Répète ces deux tours jusqu’à ce que tu atteignes la longueur souhaitée.
Le point rayon de miel glissé

Ce point est bien adapté pour des mitaines car c’est un point avec “double couche” obtenues grâce à la présence des mailles glissées. C’est un point qui sera parfaitement adapté pour des mitaines douillettes et durables.

Pour tricoter le point rayon de miel glissé en rond :

Sur un nombre de mailles pair :

  • Rang 1 : tricote tout à l’endroit
  • Rang 2 : * 1 maille envers, glisse 1 maille avec la laine devant * tricote de * à * jusqu’à la fin du rang
  • Rang 3 : tricote tout à l’endroit
  • Rang 4 : * Glisse 1 maille avec la laine derrière, 1 maille envers * tricote de * à * jusqu’à la fin du rang
  • Répète les rangs 1 à 4 tout du long

4 questions supplémentaires que tu te poses sur les mitaines

Quel type de laine est le mieux pour des mitaines ?

Le choix de la laine pour tricoter des mitaines dépend de plusieurs facteurs, notamment la chaleur, la durabilité, le confort et la facilité de tricot. Voici quelques types de laine qui sont particulièrement bien adaptés aux mitaines :

  1. Laine mérinos : Cette laine est extrêmement chaude et douce, ce qui en fait un excellent choix pour des mitaines. Elle est aussi très résistante et conserve bien sa forme.
  2. Laine d’alpaga : L’alpaga est reconnu pour sa chaleur supérieure et sa douceur exceptionnelle, ce qui en fait une autre excellente option pour des mitaines. Cependant, elle peut être un peu plus difficile à entretenir que la laine mérinos.
  3. Laine de mohair : Le mohair est connu pour sa chaleur et sa légèreté. Il a une certaine brillance et peut donner une touche de luxe à tes mitaines.
  4. Laine d’agneau : Cette laine est très douce et chaude, bien qu’elle ne soit pas aussi résistante que la laine mérinos. Elle est particulièrement agréable pour les mitaines car elle est très confortable contre la peau.
  5. Mélanges de laine : Les mélanges de laine peuvent combiner les meilleures caractéristiques de plusieurs types de laine. Par exemple, un mélange de laine mérinos et d’alpaga pourrait offrir la chaleur et la douceur de l’alpaga avec la durabilité de la laine mérinos.
alpaga marron

Combien de temps faut-il pour des mitaines au tricot ?

Si tu es novice en tricot, il te faudra probablement plusieurs heures réparties sur plusieurs jours pour tricoter une paire de mitaines.

Cela comprend le temps nécessaire pour apprendre de nouvelles techniques, défaire et refaire des sections si nécessaire, et tricoter lentement pour te familiariser avec le processus.

Si tu as une certaine expérience du tricot, tu pourrais être capable de tricoter une paire de mitaines en quelques heures réparties sur un jour ou deux. Cela dépendra du temps dont tu disposes pour te consacrer au tricot et de ta rapidité de tricot.

Si tu es un(e) triconaute expérimenté(e), tu pourrais être capable de tricoter une paire de mitaines en quelques heures. Cela dépendra de la complexité du modèle que tu choisis et de ta rapidité de tricot.

Comment s’assurer de tricoter des mitaines bien ajustées ?

Tricoter des mitaines bien ajustées est essentiel pour garantir non seulement leur confort, mais aussi leur efficacité à te garder au chaud. Voici quelques conseils pour t’assurer que tes mitaines te vont comme un gant :

  1. Prends tes mesures : C’est la première et la plus importante étape. Mesure la circonférence de ta main au niveau le plus large (généralement autour des phalanges) et la longueur de ton majeur jusqu’à ton poignet.
  2. Choisis un modèle adapté à ta taille : Certains modèles de mitaines sont disponibles en plusieurs tailles. Assure-toi de choisir la taille qui correspond le mieux à tes mesures.
  3. Fais un échantillon : Tricote un petit échantillon avec la laine et les aiguilles que tu prévois d’utiliser pour tes mitaines. Cela te permettra de vérifier ton échantillonnage (le nombre de mailles et de rangs par centimètre) et d’ajuster si nécessaire.
  4. Essaye au fur et à mesure : Pendant que tu tricotes, essaie régulièrement tes mitaines pour vérifier l’ajustement. C’est particulièrement important lorsque tu tricotes le pouce et les doigts.
  5. Adapte le modèle si nécessaire : Si tu trouves que le modèle est trop lâche ou trop serré, n’hésite pas à ajouter ou à retirer des mailles pour obtenir un meilleur ajustement. De même, tu peux ajuster la longueur des mitaines en ajoutant ou en supprimant des rangs.
  6. Fais preuve de patience : Il se peut que tu aies besoin de défaire et de refaire certaines parties pour obtenir un ajustement parfait. Ne te décourage pas, cela en vaut la peine !
mitaine rose avec une torsade

Est-ce que je peux laver mes mitaines à la machine ?

La réponse à cette question dépend en grande partie du type de laine que tu as utilisé pour tricoter tes mitaines. Certaines laines peuvent être lavées en machine, tandis que d’autres doivent être lavées à la main pour éviter qu’elles ne rétrécissent ou ne feutrent.

Voici quelques règles générales à suivre :

  • Lire l’étiquette de la laine : L’étiquette de la laine devrait indiquer si elle peut être lavée en machine ou non. Si l’étiquette indique un lavage à la main, alors il est préférable de suivre ces instructions pour éviter d’endommager tes mitaines.
  • Lavage en machine : Si ta laine peut être lavée en machine, utilise un cycle délicat ou laine, et de l’eau froide pour éviter le rétrécissement ou le feutrage. Il est également recommandé de mettre les mitaines dans un sac de lavage pour les protéger.
  • Séchage : Il est généralement préférable de laisser sécher les mitaines à plat plutôt que de les mettre dans le sèche-linge. Cela aidera à conserver leur forme et à prévenir le rétrécissement.
  • Lavage à la main : Si ta laine doit être lavée à la main, utilise de l’eau froide et un détergent doux. Ne frotte pas ni ne tords les mitaines, car cela pourrait les feutrer. Rince-les délicatement et éponge l’excès d’eau avec une serviette avant de les laisser sécher à plat.

Et voilà ! Tu as maintenant une vraie paire de mitaines, parfaites pour l’hiver ! 

Et si tu veux tricoter une paire de chaussettes, je te conseille de lire cet autre article pour savoir comment faire. Et si tu veux compléter ton assortiment avec un joli bonnet, tu peux aussi regarder cette sélection de modèle de bonnets.

Un livre appelé "La Bible du tricot"

Envie de devenir une experte du tricot ?​

Retrouve toutes les astuces, conseils et techniques à connaître pour progresser en tricot​

jaenelle

Je suis Jaenelle

Créatrice du blog « lestriconautes.com », auteur, créatrice de modèles et professeur de tricot.

Si tu es là, c’est que, comme moi, tu es complètement fan de tricot, et je suis ravie de partager cette passion avec toi. Le tricot, c’est mon grand amour depuis plus de 10 ans. Et je suis là pour t’accompagner dans ce voyage extraordinaire.

Facebook-square Pinterest Instagram Youtube Spotify Discord
Pinterest
Facebook
Email
imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *