Faut-il tricoter la premiere maille ? (Ou pas)

maille lisière en tricot

Faut-il tricoter la première maille ou pas ? C’est un grand débat dans la petite sphère du tricot. Certain(e)s disent qu’il faut la tricoter, d'autres qu’il ne faut pas… Cela me fait un peu penser à une blague où quelqu’un a commencé à faire quelque chose, mais au fil du temps, on ne sait plus vraiment la véritable raison pour laquelle il faut le faire (ou pas).

Faut-il tricoter la premiere maille du coup ou pas ? Un peu comme pour cette recette de béchamel où j’emploie une technique très particulière (j’utilise de l’huile de tournesol au lieu de beurre). Mat Ou me demande pourquoi je fais ainsi. Je lui réponds que je ne sais pas vraiment, mais que j’ai toujours vu ma mère le faire.

Je demande donc à ma mère pourquoi elle fait cela, elle me dit qu’elle n’en sait rien, mais qu’elle a toujours vu ma grand-mère faire ainsi. Nous allons donc demander à ma grand-mère et elle répond que c’est parce qu’elle n’avait pas de beurre à ce moment-là !

Tu t’es toujours demandé « faut-il tricoter la premiere maille ou la glisser ? ». Tu t’es déjà demandé à quoi cela pouvait bien servir de tricoter glisser la première maille au début de chaque rang lorsque tu tricotes.

Et je me suis posée la même question : “Pourquoi diable ferais-je cela ?”. Il y a plusieurs bonnes raisons de tricoter la première maille (ou de la glisser) et nous allons voir tout cela ensemble.

Sommaire

Faut-il tricoter la première maille ou pas ? A quoi ça sert ?

Faut-il tricoter la premiere maille ou la glisser ? Le fait de tricoter la première maille ou de la glisser, créera ce que l’on appelle une maille lisière.

Le fait de glisser cette première maille créera, au rang suivant, un point plus allongé. Cela te permet d’avoir des pièces de tricot avec des bords bien définis.

Au contraire, si tu tricotes ta première maille, tes bordures auront parfois tendance à être plus bosselées : elles sont ondulées, voire inégales.

En effet, même avec toute la concentration du monde pour avoir une tension uniforme tout le long de ton rang, la tension s’arrête dès que tu commences le rang suivant.

Les mailles glissées te permettent donc d’avoir une bordure nette et bien définie. Petit bonus, en glissant ta première maille, tu pourras remarquer que ton jersey aura tendance à moins s’enrouler que si tu tricotes toutes les mailles normalement.

Autre petit bonus, il est également plus simple de compter les rangs sur ton tricot lorsque tes mailles sont glissées. Chaque boucle représente alors deux rangs.

mains qui tricotent un fil rayé

Faut-il tricoter la premiere maille tout le temps ?

Faut-il tricoter la premiere maille à chaque fois du coup ? Attention cependant, cela ne signifie pas qu’il ne faut pas tricoter la première maille à chaque fois !

Comme je l’ai décrit plus haut, le fait de glisser la première maille d’un rang allonge la maille du bord, lui donnant la taille de deux rangs de hauteur. Cela signifie que tu réduis de moitié le nombre de mailles sur le bord de ton tricot.

Or, réduire de moitié le nombre de mailles sur tes bords n’est pas du tout une bonne chose si tu prévois de faire des coutures ! Tu risques alors de ne coudre qu’un rang sur deux et de te retrouver avec de petits trous.

Une maille de bord qui a été glissée rend donc la couture plus lâche et moins stable. Il est bien plus facile de faire les coutures d’un tricot lorsque l’on utilise des lisières coutures.

Pour les mêmes raisons, une maille qui a été glissée au niveau des bords ne sera pas adaptée pour relever les mailles.

Comme je l’explique dans mon article sur la façon dont tu dois relever les mailles, tu relèves généralement les mailles en suivant un certain ratio qui dépend du point que tu utilises (jersey ou point mousse). Si tu glisses la première maille du rang, tu réduis de moitié le nombre d’endroits possibles pour pouvoir piquer ton aiguille et relever les mailles, ce qui rend pratiquement impossible l’opération !

La grande exception ici est pour les talons à chaussettes à rabats. La technique standard consiste à glisser la première maille de chaque rangée sur le rabat du talon, puis à relever une maille pour chaque maille glissée le long du bord.

Cela signifie que tu relèves une maille pour deux rangs.

C’est moins que d’habitude, un ratio de 50 % au lieu des 66 à 75 % habituel. Mais cela fonctionne parce que tu as probablement tricoté votre rabat de talon de chaussette dans un motif de mailles glissées, qui comprime les rangs. Tu n’as donc pas besoin de relever autant de mailles pour obtenir le même nombre.

Faut-il tricoter la première maille : Comment la tricoter ?

Tout dépend du type de maille lisière que tu souhaites. J’ai un article assez complet sur les différents types de mailles lisières qui te permettront d’y voir plus clair. Tu pourras y retrouver les instructions pour les réussir.

mains qui tricotent
guide débutant au tricot

Le guide des débutant(e)s : une méthode simple et personnalisée pour apprendre le tricot

Ce guide a déjà aidé des milliers de triconautes !

Comment bien glisser la première maille ?

Tout d’abord, à moins que les instructions du patron n’indiquent le contraire, les premières mailles glissées se font toujours comme si tu tricotais ta maille à l’envers. C’est la seule façon d’éviter d’avoir une maille mal placée.

Souvent, on glisse la première maille à l’envers, on tricote le motif normalement jusqu’à la dernière maille incluse !

Lorsque tu tournes ton tricot pour commencer un nouveau rang, tu glisses la première maille du rang et c’est reparti ! Tu l’auras compris, on glisse à chaque fois la première maille du rang (et seulement celle-ci, sauf si c’est indiqué dans ton patron).

Et c’est tout ! Rien de plus, rien de moins 😉

Pourquoi les mailles du bord de mon tricot ne sont pas égales ?

C’est un problème de tension. Si tu tricotes normalement, tu risques de te retrouver avec une bordure ondulée et irrégulière.

En effet, même si tu te concentres à 100% sur la tension de ton fil, il y aura toujours de légères variations de tensions lorsque tu commenceras à tricoter la maille suivante.

Cela peut également être dû au fait que tu n’as pas commencé et terminé ton tricot de la même façon.

Si tu tricotes à plat, les mailles du bord seront les premières et les dernières mailles de ton aiguille. Celles-ci devront être tricotées différentes en fonction du style de lisière que tu souhaites avoir.

maille lisière chaînette allemande

J’ai un modèle où il n’y a pas d’instructions par rapport aux mailles glissées : je fais quoi ?

Si tu as un motif qui ne te demande pas de glisser la première maille de chaque rang, tu peux facilement ajouter ces mailles lisières (et oui c’est ça la fameuse maille lisière) à ton motif. Il faut simplement penser à bien glisser la première maille et à tricoter la dernière maille à l’endroit au risque de gâcher ton point.

Alors, vas-tu penser à faire tes mailles lisières la prochaine fois ? 😉

guide débutant au tricot

Apprends toi aussi comment tricoter facilement

TOI aussi tu PEUX tricoter !

signature jaenelle
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur print
imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *