Explication pour tricoter des chaussettes : comment les personnaliser ?

chaussettes avec des torsades

Partout on trouve une explication pour tricoter des chaussettes qui nous plaît...Mais comment personnaliser ses chaussettes ? Une chaussette est vraiment un élément génial à personnaliser !

Pointe et talon mis à part, une chaussette est essentiellement un tube droit parfait pour tous les types de motifs ou de points. Tu peux rester simple ou choisir d’ajouter des torsades complexes. Tu es libre de tout et la seule limite est ton imagination

Sommaire

Explication pour tricoter des chaussettes : l’inspiration

L’inspiration dans la conception de chaussettes provient souvent de l’une des deux sources principales: le fil ou un motif de point. Pour les chaussettes Louise de l’extension « Mes chaussettes 2 en 1 », je savais que je voulais une sublime torsade sur le devant. C’est une torsade simple et complexe à la fois mais dont le motif se retient très facilement. Je voulais qu’elle soit mise en valeur avec un fil avec de légères nuances pour pouvoir souligner les détails de la torsade.

Si ton coeur balance d’abord pour un fil, fais bien attention à choisir un point qui sera adapté à celui-ci afin que la laine soit toujours mise en valeur et ne cache pas le point en lui-même.

chaussette blanche

Le choix de fil

J’ai abordé cela légèrement ci-dessus, mais le fil à chaussette ne se limite pas à montrer le motif de point.

Un mélange basique de laine / nylon est courant pour les chaussettes et constitue un choix classique, mais toujours efficace.. C’est en effet une base de laine que l’on trouve dans plus d’une explication pour tricoter des chaussettes.

Il existe également de nombreux fils à chaussettes 100% mérinos, souvent dans de belles couleurs teintes à la main, mais pour que les chaussettes ne s’usent pas trop vite celui-ci doit avoir une plus grande torsion.

Si tu souhaites tricoter des chaussettes d’intérieur, tu peux suivre l’ explication pour tricoter des chaussettes – chaussons avec un fil plus épais et « douillet ».

Dans le cas d’une explication pour tricoter des chaussettes d’été, je te conseille de choisir un mélange laine / coton ou laine / bambou afin d’avoir une certaine élasticité (évite le 100% coton ou 100% bambou qui ne te permettra pas d’avoir des chaussettes assez élastiques qui tiendront sur la cheville.

Comme toujours dans le tricot, fais un (ou plusieurs) échantillon(s) pour vérifier que le fil va bien avec le point et voir comment il rend

laine noisette

La construction de base

Les chaussettes sont généralement construites de deux façons différentes : de la pointe vers la manchette et de la manchette vers la pointe.

En général, si tu souhaites personnaliser des chaussettes, je te conseille d’utiliser le sens de construction avec lequel tu te sens le/la plus à l’aise.

De manière générale, les chaussettes ont entre 2 et 5 cm de côtes, puis on tricote un tube tout droit en jersey sur environ 15 cm.

On tricote ensuite un talon sur la moitié des mailles, puis on recommence à tricoter en rond. À partir de ce moment, tous les motifs de points sont généralement confinés au haut de la chaussette, la semelle étant tricotée en jersey uni.

On diminue ensuite au niveau de la pointe et on ferme le tricot avec la méthode du grafting.

Les chaussettes Jolis Pas que l’on a créées avec les Triconautes durant une radio tricot en direct sont des chaussettes qui se tricotent de la manchette vers la pointe par exemple. (Tu peux télécharger gratuitement le patron des chaussettes Jolis Pas sur le discord des Triconautes)

chaussettes rayées
guide je tricoter des chaussettes

COMMENT FAIRE POUR TRICOTER DES CHAUSSETTES ?

Télécharge un modèle gratuit de chaussettes pour débuter + 1 guide gratuit

Explications pour tricoter des chaussettes : Les variations de constructions

Les principales variations (en dehors du sens du tricot) des chaussettes sont les différentes façons de faire le talon. J’opte généralement pour un talon double et une construction de gousset, car je trouve que cela donne le meilleur ajustement.

Les talons à rangs raccourcis peuvent être plus jolis et sont souvent utilisés pour les enfants. Personnellement je trouve qu’ils glissent et manquent de confort. Le choix des types de talons est un élément plus important que cela en a l’air.

talon de chaussettes

Ajuster la chaussette en fonction du point

Lorsque tu souhaites personnaliser ta chaussette, l’un des éléments les plus importants est de savoir comment tu vas répéter le motif de mailles autour du tube principal de ta chaussette, de la jambe et du pied.

Pour cela, tu auras besoin d’une idée approximative du nombre de mailles à monter pour une chaussette bien ajustée.

Si tu as déjà suivi plus d’une explication pour tricoter des chaussettes, tu auras certainement une idée du nombre de mailles qu’il te faut (cela varie peu). Pour moi, c’est 60 mailles. Un chiffre très pratique car il se diviser par 2, 3, 4, 5, 6, 10, 12, 15, 20 etc… Si tu n’es pas sûr(e), fais un échantillon avec le fil que tu as choisis dans ton motif de points.

Mesure soigneusement autour de ta cheville et n’oublie pas que tu dois avoir une aisance négative de 10% pour avoir des chaussettes bien adaptées.

Maintenant, jette un œil à ton motif de point. S’intègre-t-il facilement dans ce nombre ou en est-il proche ?

Si tu dois utiliser 60 mailles au montage et que ton motif de point est de 10 mailles de diamètre, tu peux faire six répétitions et te retrouver avec un nombre de mailles de montage de 60 (c’est parfait).

S’il s’agit de 11 mailles, tu pourrais avoir plus de problème, car tu devras choisir entre un nombre de mailles de montage de 55 mailles ou de 66 mailles. Pour moi, cela mènerait à une chaussette trop petite ou trop grande.

Dans ce cas, ou similaire, tu devras probablement regarder pour ajuster le motif de point lui-même pour le rendre légèrement plus large ou plus étroit, soit ajouter quelque chose entre chaque répétition du motif.

Il peut s’agir d’une maille, d’un deuxième motif ou simplement de côtes – tout ce qui semble fonctionner avec le motif de point que tu as déjà choisi.

C’est une bonne idée d’avoir un nombre pair de répétitions, pour faciliter la division au talon et pour avoir un nombre de mailles pair au montange.

tricot de chaussette

Un petit mot sur les torsades

Les torsades c’est vraiment ce que je préfère sur les chaussettes. Attention cependant car les torsades ont tendance à « rétrécir » l’échantillon ce qui te donnera une chaussette plus étroite.

Si je me tricotais une chaussette avec un 60 mailles avec que des torsades, elle serait probablement beaucoup trop petite pour moi !

Fais bien attention à comprendre comment fonctionnent les torsades et qu’elles sont leurs caractéristiques.

Et voilà il ne te reste plus qu’à créer de sublimes chaussettes ! 😀

A toi de jouer !

torsade sur une chaussette
guide je tricoter des chaussettes

Si tu as toujours voulu tricoter des chaussettes, télécharge ce guide et ce modèle gratuit pour débuter !

Les 4 secrets pour tricoter des chaussettes te sont révélés !

signature jaenelle
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur print
imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *