fbpx

5 astuces que j’aurai aimé connaître lorsque j’ai débuté le tricot

Que l’on soit une tricoteuse débutante ou une experte des aiguilles, il y a toujours des astuces que l’on apprend à un moment ou à un autre…En tant que tricoteuse auto-didacte, j’ai souvent été frustrée, ronchonné contre mes erreurs ou ces petits détails qui font toute la qualité d’un ouvrage réalisé à la main tels que des coutures impeccables, des bordures nettes etc… Au fil de mes expériences, j’ai réuni un certain nombre de trucs et astuces que j’ai décidé de partager avec toi 🙂

1. Préfère les aiguilles circulaires même lorsque l’on doit tricoter à plat

Les aiguilles circulaires sont très certainement une des révolutions tricotesques les plus importantes de ces dernières années et je ne pense pas trop exagérer lorsque je t’écris ceci. En effet : combien d’aiguilles avons-nous perdues ? Combien de mailles ont glissé ? Beaucoup trop très certainement…

Les aiguilles circulaires résolvent de nombreux problèmes : facilité de transport, possibilité de « bloquer » l’ouvrage en plein milieu d’un rang, facilité de rangement, optimisation de l’espace sur les aiguilles lors de la réalisation de gros ouvrages…bref, les aiguilles circulaires sont, à mes yeux, indispensables à toute tricoteuse. Une vraie astuce à elles toutes seules !

Si tu veux te lancer, j’ai rédigé un guide ultime pour apprendre à tricoter en rond avec des aiguilles circulaire. 

2. Le crochet est ton meilleur ami

Un triconaute se doit d’avoir au moins un crochet dans son trousseau, voilà d’autres astuces que je peux te donner.

Personnellement, ce petit instrument m’a beaucoup aidé dans de nombreuses situations :

Mailles tombées :

Si tu fais tomber une maille, tu dois, dans un premier temps, identifier la maille qui a glissée sans paniquer (au risque d’aggraver la situation), et insérer le crochet dans la maille qui est tombée de l’arrière vers l’avant.

Après avoir récupéré la maille glissée à l’aide du crochet, « crochètes » la maille située à l’horizontale glissez-la dans la maille tombée. Il ne te reste plus qu’à répéter l’opération jusqu’à ce que toutes les mailles soient rattrapées.

J’ai fais une vidéo à ce sujet, pour te montrer plus précisément comment faire 😉 

Relever les mailles :

Lorsque ton patron te demande de relever les mailles pour finir un décolleté ou une autre partie du projet, il peut être plus intéressant de préférer le crochet à tes aiguilles pour cette opération.

Pour cela, glisses le crochet dans la maille que tu souhaites relever, fais passer le fil au travers de la maille relevée et transfères tes nouvelle maille sur votre aiguille 🙂 Plus simple et moins risquée…

Ajouter des franges :

Cette technique au crochet m’a été particulièrement utile lors de la réalisation de mon tapis scandinave. Avec toutes ces franges, je n’en voyais pas le bout et mes petites mains en sang n’auraient fait que tâcher mon bel ouvrage ^^

Pour réaliser des franges au crochet rien de plus simple : réaliser une boucle avec les fils. Passer la boucle ainsi formée à travers le bord du tricot.

Passer les extrémités des fils à travers la boucle et serrer fort. Et voilà ! De belles franges bien faites ! 😀 Il existe bien sûr d’autres astuces pour en réaliser.

Envie de réussir tes chaussettes ?

  • un guide de + 100 pages en 2 versions (numériques et imprimables), 📚
  • un espace de formation en ligne avec des quizz
  • 20 vidéos pour plus de 5h de formation
  • et bien d'autres surprises encore...

3. Le jersey roulotte naturellement et ce n’est pas de ta faute !

À mes débuts, cela me rendait complètement folle ! Pourquoi ce point en particulier s’enroulait sur lui-même ? Qu’avais-je fait pour avoir ce résultat ?

C’est ainsi ! Le jersey s’enroule en bas et sur les côtés et malheureusement, tu ne peux rien y faire…sauf tricher un peu en rajoutant quelques lignes d’un autre point en bas (point mousse, point de riz par exemple…) et quelques mailles endroit (ou un autre point) sur les côtés pour éviter que ton ouvrage ne s’enroule comme un rouleau de papyrus !

J’ai également donné d’autres astuces techniques à ce sujet dans l’instant technique que je réalise tous les mercredis en story sur mon instagram 🙂 

4. Avoir des bordures nettes ce n’est pas la mer à boire !

Les bordures mal faites ou pas propres c’est ma hantise ! J’aime que mes ouvrages soient nets et bien finis… Un ouvrage se révèle dans les détails et l’état des bordures en fait partie. La solution la plus simple que j’ai trouvée est :

Glisser une maille à la fin du rang avec le fil devant
Tricoter cette maille glissée lors du début du rang suivant

On obtient une belle « tresse » sur notre bordure. Il existe d’autres méthodes bien entendu, mais il s’agit là de ma préférée et je ne parviens pas à m’en détacher ^^ 

5. Rabattre les mailles SOUPLEMENT !

Je ne pouvais pas porter mes premières réalisations…Savais-tu pourquoi ? Mon rabattage des mailles était beaucoup trop serré ! J’avais beau essayer de faire cela le plus souplement possible et rien n’y faisait. Finalement, j’ai trouvé une astuce qui me permet d’avoir une finition toujours très souple :

Tricoter deux mailles normalement
Tricoter ces deux mailles ensemble sur l’aiguille de droite
Tricoter une maille de l’aiguille de gauche
Tricoter ces deux mailles ensemble sur l’aiguille de droite
Répéter l’opération jusqu’à la fin du rang

Je te promets que mes finitions n’ont plus jamais été trop serrées ! 😀 Victoire !

et si on tricotait ensemble ?

Les triconautes ont leur propre discord. Une plateforme où les triconautes peuvent se rencontrer, papoter et participer à la radio tricot.

La dernière radio.

Rejoins les 7000 triconautes.

reçois mes mails privés avec des astuces pour te perfectionner en tricot, t'aider à améliorer ta pratique et devenir une meilleure triconaute. ❤️

Les plus populaires

ça pourrait te plaire.

12 commentaires sur “5 astuces que j’aurai aimé connaître lorsque j’ai débuté le tricot”

  1. Christine ayala

    Merci pour tous ces bons conseils qui malgré mes années de pratique en tricot ne m’étaient pas toutes connues. Je vais en appliquer quelques unes que j’ai trouvées astucieuses.

  2. Christine ayala

    Merci pour tous ces bons conseils qui malgré mes années de pratique en tr huiicot ne m’étaient pas toutes connues. Je vais en appliquer quelques unes que j’ai trouvées astucieuses.

    1. Coucou Christine 😀, je te remercie pour ton gentil commentaire. Je suis contente que l’article te plaise.😊 Je te souhaite une douce journée 😘

  3. Merci! Une ou 2 vidéo seraient cependant bienvenues car je ne comprends pas ce qu’il faut faire pour les bordures 🤔

    1. Bonjour Corinne 😉 J’y réfléchis en effet. Peut-être que des vidéos sortiront bientôt à ce sujet : je dis ça, je dis rien 😉

  4. Pour ce qui est des aiguilles circulaires je valide haut la main 😄 car moi je m’en passe plus !!! Ayant de l’ arthrose dans les mains cela m’évite bien des douleurs !! Pour le reste pas faux non plus 😅

    1. Coucou Laure 😀 C’est vrai que les aiguilles circulaires sont très utiles pour les triconautes qui ont des douleurs articulaires 😉

  5. Bonjour,
    j’ai bien aimé tes conseils et en particulier sur les bordures et comment rabattre les mailles souplement quand à l’aiguille circulaire ,je ne sais pas m’en servir!!!…

  6. leonor latour

    Bonjour, je n’aime pas beaucoup les aiguilles circulaires, je sais m’en servir mais je trouve qu’elles demandent davantage d’efforts dans les mains, il faut les tenir, alors que les longues je les laisse posées sur moi, et je me contente de bouger les doigts pour tricoter. Je le regrette parce que je trouve que les aiguilles circulaires ont beaucoup davantage.

    1. Bonjour 😀 Ah oui ? pourtant les aiguilles circulaires sont justement recommandées pour les douleurs dans les bras 😮

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoins les triconautes.