Tricot facile : Astuces et secrets à connaître pour progresser en tricot

mains qui tricotent

Tu veux un tricot facile qui te permettrait de progresser ? Tu es au bon endroit. Savoir quel modèle de tricot choisir pour progresser en tricot n’est pas une mince affaire. Il faut connaître les bonnes astuces, les bons conseils et au final, faire le bon choix avec un tricot facile, mais pas trop !

Plus qu’un tricot facile, je vais te donner des astuces et conseils pour progresser en tricot

Sommaire

Tricot facile : conseils et astuces pour progresser en tricot

Comment lire un patron de tricot ?

Un patron de tricot semble différent des autres manuels d’instruction. Il semble que ces modèles soient réservés aux triconautes de haut vol qui ont suivi des cours de formation intensifs et des années d’expérience.

Apprendre à lire un modèle de tricot demande un peu plus d’effort au début. Mais une fois que tu auras appris les abréviations et la manière dont les morceaux sont assemblés, le tricot deviendra un jeu d’enfants.

Cela peut être intimidant ou difficile au début, mais une fois que tu auras compris les bases, tout sera facile.

Tout d’abord, un patron de tricot comprend différentes informations : le niveau de compétence que le patron requiert (débutant, facile, intermédiaire, avancé/expert), la taille (très important si tu tricotes une pièce ajustée), l’échantillon (pas forcément important pour TOUS les patrons mais il est quand même nécessaire d’en prendre compte) et d’autres informations complémentaires comme le type de fil utilisé, la taille des aiguilles etc.

Lire et suivre un modèle de tricot deviendront une seconde nature à mesure que tu réaliseras de plus en plus de projets.

Après, tu pourras même visualiser le «produit fini» et les étapes intermédiaires seront alors faciles à imaginer et à exécuter

Pour vous aider à lire et surtout comprendre un patron de tricot, j’ai réalisé un article complet sur le sujet 🙂

magazines par terre

Comment savoir à quel niveau de compétence de tricot je suis ?

Nous avons vu que le niveau de compétence est mentionné dans de nombreux modèles de tricot. Mais que signifient ces niveaux de compétence? Comment savoir si tu es prêt(e) pour le niveau suivant?

Premièrement, les projets débutants sont les modèles tricot facile les plus aisés. Ils ont souvent des formes simples et ne nécessitent que des points endroit et envers (la plupart du temps), ce qui en fait des modèles parfait pour les triconautes débutant(e)s. Les triconautes expérimenté(e)s choisissent également ce type de tricot facile s’ils/elles recherchent quelque chose de facile et rapide à réaliser.

Après le niveau débutant, vient le niveau facile. Les modèles qui indiquent ce niveau de compétence sont un peu plus complexes ou prennent plus de temps que les modèles débutants.

Les modèles “Facile” utilisent des points répétitifs et des techniques de base de travail des couleurs, de mise en forme et de finition.

Une fois que tu as de l’expérience (tu as terminé quelques modèles Débutant et Facile), il est temps de te lancer dans des modèles Intermédiaire et Avancé.

Ceux-ci sont plus complexes et difficiles, car leurs projets ont des conceptions plus poussées, des exigences de mise en forme avancées et, oui, ils nécessitent beaucoup plus de temps.

Si tu commences à adopter ces modèles, tu ne montres pas et ne prouves pas seulement ton niveau de compétence.

Tu montres également ton engagement à mener à bien une tâche aussi monumentale qu’un tricot entier ! L’engagement de temps (plus la patience) montre également que le tricot devient une affaire sérieuse.

Que ce soit pour ton propre plaisir ou pour créer quelque chose d’utile et de beau pour un ami ou un être cher, l’effort en vaudra la peine car tu as terminé quelque chose dont tu pourrais être fièr(e).

mains qui tricotent

Comment dépasser le stade de débutant(e) en tricot ?

L’autre jour, une lectrice et triconaute assidue m’a contacté. Cela fait déjà un moment qu’elle tricote et elle s’est déjà confectionné une belle collection d’écharpes pour elle et pour les membres de sa famille.

Elle m’a demandé : “Comment puis-je dépasser mon stade d’éternelle débutante et faire autre chose que des écharpes ? Quels modèles puis-je faire ?”

Et c’est une excellente question ! Même si les écharpes sont toujours des éléments que l’on tricote lorsque l’on est plus débutant, la question étant lancée : que faire après ? Comment passer à la vitesse supérieure et devenir une triconaute accomplie ?

Donc, imaginons que tu ais déjà tricoté plusieurs écharpes, différents rectangles et carrés et tu veux avancer dans ton apprentissage, mais tu ne sais pas par où commencer.

Et c’est normal, tu as beaucoup de choix de projets de tricot facile, presque trop en fait ^^ et c’est la raison pour laquelle tu te sens un peu perdue.

Je voudrais commencer par te dire que presque tout va te sembler nouveau. Par conséquent, il n’y a pas vraiment de mauvais choix.

Beaucoup de personnes te diront que prendre un type de projet spécifique est une bonne chose : les bonnets par exemples, sont très populaires (ils t’apprennent à travailler en rond, à diminuer et ce sont de petits projets), d’autres diront qu’il te faut t’essayer aux chaussettes (elles permettent de développer d’autres techniques comme les rangs raccourcis, les mailles relevées, les augmentations, les diminutions et sont, comme les bonnets, de petits projets très satisfaisants à tricoter) et elles pourraient bien avoir raison.

Le fait étant que ces personnes ont raison seulement si elles te recommandent un projet que tu souhaites réaliser toi-même.

En effet, je pense que le meilleur choix que tu peux faire est de choisir un projet que tu souhaites vraiment tricoter.

Je pars du principe que si l’on souhaite et désire suffisamment quelque chose, cela nous donnera le courage et la motivation de continuer, d’apprendre les différentes techniques dont tu auras besoin pour le réaliser.

C’est vrai que les bonnets sont des projets plus faciles que des pulls remplis de torsades, mais il n’y a pas de règles et tu peux tricoter ce qui t’attire, ce qui te semble bon et voir tout simplement comment ça se passe.

Que signifient toutes ces abréviations ?

Le tricot est une compétence et un passe-temps spécifique qui a son propre langage (en quelque sorte) en raison de plusieurs abréviations incluses dans presque tous les modèles de tricot.

Voici les plus fréquentes :

  • m = maille
  • end. = endroit (donc m. end. = maille endroit)
  • env. = envers (donc m.env. = maille envers)
  • aig = aiguille
  • aig aux = aiguille auxiliaire
  • aug = augmenter
  • dim = diminuer
  • ens. = ensemble
  • gl ou gliss = glisser
  • m.lis = maille lisière
  • rg = rang
  • tric = tricoter
  • aig circ = aiguilles circulaires
  • dp = double pointes
  • rep = répéter
  • surj = surjet

Ce sont les abréviations courantes que tu trouveras dans la plupart des patrons. Tu rencontreras plus d’abréviations lorsque tu entreprendras des projets plus difficiles. Mais pour le moment, les abréviations ci-dessus devraient être suffisantes pour t’aider à démarrer. 🙂

femme devant un ordinateur

Je peux tricoter dans l’avion ?

Et bien ça dépend…Le tricot peut être fait en avion en fonction des aéroports et des compagnies aériennes. Cependant, le problème est davantage de savoir si tu peux apporter les aiguilles et les ciseaux à bord.

En effet, la sécurité de l’aéroport pourrait ne pas autoriser les aiguilles à tricoter et les ciseaux à bouts ronds dans les bagages de cabine.

Vérifie d’abord quels articles sont interdits. La réglementation en vigueur varie selon les aéroports et les compagnies aériennes en fonction des problèmes de sécurité et des menaces récentes.

J’ai écris un article assez complet sur le sujet du tricot en vacances qui te permettra certainement d’y voir un peu plus clair.

aile d'avion

Le guide des débutant(e)s : une méthode simple et personnalisée pour apprendre le tricot

Ce guide a déjà aidé des milliers de triconautes !

Les ressources pour progresser en tricot

Un seul conseil : il est essentiel de connaître les bases !

Par “bases”, j’entends la maille endroit, la maille envers, le montage et la finition, ainsi qu’au moins une technique de couture et c’est bon.

Tous les projets de tricot exigent que tu saches ces choses-là. Les définitions de «débutant(e)» et «non-débutant(e)» varient presque autant que les triconautes elles-mêmes, mais en ce qui me concerne, si tu peux faire les 3 choses que j’ai énuméré, tu peux passer à autre chose.

Si tu as besoin de voir et d’apprendre de nouvelles techniques, je peux te recommander ma chaine youtube.

Sur la mienne, j’ai mis de très nombreuses nouvelles vidéos et j’ai mis à jour les anciennes. Je suis certaine que tu y trouveras déjà de très nombreuses ressources qui pourraient t’aider !

  • T’abonner à ma chaine youtube pour trouver de nouvelles techniques et découvrir des astuces en tricot pour tous les niveaux
  • T’abonner à mes mails privés pour recevoir des conseils et des astuces tricots ainsi que ma boîte à outils pour progresser en tricot
  • T’inscrire gratuitement sur le discord des triconautes
  • T’inscrire à la formation à 1€ pour les débutant(e)s « Tricot Secrets » avec 4 modèles de tricot facile à réaliser avec des vidéos
capture d'écran du discord

Que tricoter quand on débute ?

Le tricot peut sembler déroutant pour les triconautes qui débutent.

Lorsque tu prends une paire d’aiguilles en main pour la première fois, le tricot peut sembler déroutant. Comment lire un patron ?

Que signifie cette abréviation ? Et que faire lorsque je perds une maille ? Avec cette sélection de modèles pour les débutants, tu pourras apprendre les bases tranquillement.

Pour commencer ton premier tricot, voici des idées de patrons faciles à faire.

Tricot facile : L’écharpe ou le snood

Le fameux, le traditionnel, j’ai nommé : l’écharpe !

La plupart des triconautes ont commencé avec une écharpe. Ce projet tricot facile t’aide à bien comprendre les bases (monter les mailles, tricoter les mailles endroit et envers…). Ce qui le rend si facile, c’est sa personnalisation.

Le petit inconvénient ? Sa longueur ! Il va falloir être patient(e) pour terminer ce premier projet.

La bonne alternative à l’écharpe est qui reste un modèle de tricot facile, c’est le snood. Si celui-ci est réalisé avec une laine légèrement épaisse c’est encore mieux parce qu’il sera super chaud et rapide à tricoter !

L’écharpe Athéna

L’écharpe Athéna est une écharpe avec un fond de point mousse est une torsade réversible qui court tout le long de l’écharpe.

C’est une écharpe tricotée avec une laine semi-épaisse afin qu’elle reste rapide à réaliser.

Tu pourras retrouver le modèle de l’écharpe Athéna et sa vidéo de réalisation étapes par étapes dans ma formation à 1€ pour les débutants « Tricot Secrets ».

L’écharpe Athéna

Le snood Callisto est un modèle tricot facile qui te permettra de t’entraîner à réaliser des mailles endroit et des mailles envers. Tricoté avec une laine assez épaisse (la laine Andes de chez DROPS) et extrêmement moelleuse, c’est vraiment l’un de mes accessoires d’hiver préféré !

Le châle

Dans la même veine que l’écharpe, le châle est un bon modèle pour débuter. Il est cependant un peu long et demandera l’apprentissage de techniques d’augmentations. Il sera donc idéal comme deuxième projet par exemple 😉

Attention, un châle en dentelle est bien entendu, possible à réaliser, mais cela te demandera un peu plus d’attentions et de connaissances (tu pourras apprendre à tricoter des jetés).

Le châle Silfur

Le châle Silfur est un châle tricot facile à réaliser. Tricoté tout en point mousse du bas vers le haut avec une légère bordure dentelée, il sera très agréable à tricoter avec toutes sortes de fil.

Les petits accessoires d’hiver

Quand les premiers frimas de l’hiver arrivent, on est bien content d’avoir un petit ensemble de petits accessoires tricot pour l’hiver. C’est facile à réaliser, ça se porte avec plaisir et c’est toujours un régal à tricoter.

Le bonnet Artemis

Le bonnet Artémis est un bonnet tricot facile à réaliser. Tricoté à plat en point andalou, il te permettra de t’entraîner aux mailles endroit et envers facilement.
Tu pourras retrouver le modèle du bonnet Artemis et sa vidéo de réalisation étapes par étapes dans ma formation à 1€ pour les débutants « Tricot Secrets ».

Les mitaines Astrée

J’ai une petite affection aux mains qui se nomme le syndrome de Raynaud. Cela me fait avoir les mains blanches lorsque j’ai un peu froid aux mains. Mes doigts deviennent blancs et s’engourdissent. Les mitaines ou les gants sont donc des indispensables de l’hiver pour moi.

Ces mitaines sont tricotées avec un échantillon un peu plus dense afin qu’elles soient plus chaudes et ne laissent pas passer l’air froid. Tu pourras retrouver les mitaines Astrée et la vidéo de réalisation pas à pas dans ma formation à 1€ pour les débutants « Tricot Secrets ».

Apprends toi aussi comment tricoter facilement

TOI aussi tu PEUX tricoter !

Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur print
imprimer

3 commentaires sur “Tricot facile : Astuces et secrets à connaître pour progresser en tricot”

  1. Bonjour,
    J’ai repris le tricot il y 4 mois seulement.
    Je dis repris car j’avais commencè qques annèes au paravant. A l’epoque on m’a dit d’embler de tester ue ècharpe: oui j’ai appris les bas
    es ainsi, mais j’ai dèchantèe trp long et dèmotivant.
    Alors en reprenant je me suis dit que cette fois ci j’abandonnerai pas.
    Et pour cela falait certres dèmarer facile, mais moins long, et plus petit.
    J’ai donc commmencè par un snood, puis,ça m’a donnè envie de continnuer:
    j’ai fait deux bonnets simples.
    Et en meme temps j’ai commencè un pull simole. J’arrive au bout, certes il est pas parfait mais ça m’a permis d’apprendre bcp de technques.Du coup je repars sur un autre pull simple.
    J’ai aussi fait un chale.
    Donc je pense, que le mieux c’est de dèmarer pas trop long et simple et petit à petit on ajoute une technique en plus.
    Voila,

  2. Commencer par une écharpe et un bonnet pour enfant. Et aussi un petit gilet tout droit et tout simple au point mousse pour 1 mois ou trois mois { vaut quand même mieux avoir une tricoteuse pas loin pour montrer comment faire l’encolure }.

    1. Merci Martine 🙂 C’est une bonne idée également 😀 J’espère que cela aidera des triconautes qui débutent à faire leur choix

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *