Diminution tricot : comment diminuer les mailles au tricot ?

diminution au tricot

Diminution tricot : comment les faire ? Si tu t’es aventuré au-delà de la réalisation d’une simple écharpe au tricot ou d’une couverture depuis que tu as pris les aiguilles, tu auras probablement rencontré des diminutions de mailles. Les diminutions permettent de réduire le nombre total de mailles d’un tricot et ont donc une incidence sur sa forme, mais pas seulement !

Dans cet article, on va voir les différents types de diminution tricot et comment les réaliser ? 

Sommaire

Diminution tricot : comment faire ?

Il existe différentes sortes de diminutions. Chaque type de diminutions possède ses propres caractéristiques et aura tendance à pencher dans une certaine direction (à droite ou à gauche), ce qui affectera la colonne de maille dans laquelle elle se trouve. Lorsque tu fais une diminution tricot, tu transformes au moins deux anciennes colonnes de mailles en une nouvelle colonne.

Les diminutions du type « 2 mailles ensemble » et « ssk » sont les deux que tu utiliseras le plus souvent, ce sont donc les plus importantes à maîtriser.

Il faut savoir que des paires de diminutions qui servent à associer deux diminutions qui vont bien ensemble et qui penchent chacune dans les deux sens (une à droite et une à gauche).

diminution au tricot

Comment diminuer les mailles de chaque côté ?

Lorsque tu commences à tricoter, c’est important de connaître au moins une paire de diminution tricot, car cela va te permettre de diminuer de chaque côté facilement. On va commencer par les plus faciles.

Diminution tricot paires simples

Les diminutions paires simples te permettent de diminuer d’une maille à la fois de chaque côté.

Cet ensemble est composé d’un SSK (ou GGT en français, qui correspond à : glisse une maille, glisse une deuxième maille, remets-les sur l’aiguille gauche et tricote les deux mailles ensembles). Cela te permettra donc de diminuer de deux mailles.

Pour tricoter cet ensemble de diminutions parfait pour le jersey, tu devras :

  • Tricote le SSK en premier au début du rang (étant donné que c’est une diminution qui penche à gauche)
  • Tricote normalement, jusqu’à ce qu’il te reste 2 mailles (le nombre de mailles à la fin peut varier en fonction de ton modèle)
  • Tricote 2 mailles ensemble à la fin du rang (étant donné que c’est une diminution qui penche à droite).

Un autre ensemble qui fonctionne très bien et qui se retrouve régulièrement dans les modèles de tricot, c’est la paire surjet simple (qu’on peut retrouver sous l’abréviation « SKP ») et KSP.

Pour tricoter ce deuxième ensemble de diminutions :

  • Tricote le surjet simple au début du rang (Glisse une maille, tricote la maille suivante, passe la maille glissée par-dessus la maille tricotée)
  • Tricote normalement, jusqu’à ce qu’il te reste 2 mailles (le nombre de mailles à la fin peut varier en fonction de ton modèle)
  • Tricote le KSP (Tricote une maille, glisse la maille à nouveau sur l’aiguille gauche, passe la maille glissée par-dessus la maille tricotée)
diminution par pair simple au tricot
guide débutant au tricot

Le guide des débutant(e)s : une méthode simple et personnalisée pour apprendre le tricot

Ce guide a déjà aidé des milliers de triconautes !

Les diminutions doubles

Les diminutions paires double te permettent de diminuer de deux mailles à la fois de chaque côté, ainsi une paire de diminutions doubles permet de diminuer de 4 mailles au total. Pour ce type d’ensemble, on retrouvera souvent le surjet double (tricoté en début de rang, car c’est une diminution inclinée à gauche) et le K2SP qui sera tricotée en fin de rang, car c’est une diminution qui penche à droite.

Pour tricoter cet ensemble de diminutions :

  • Tricote le surjet double (Glisse une maille, tricote deux mailles ensemble, passe la maille glissée par-dessus la maille tricotée)
  • Tricote normalement, jusqu’à ce qu’il te reste 3 mailles (le nombre de mailles à la fin peut varier en fonction de ton modèle)
  • Tricote le K2SP (Glisse une maille, tricote 2 mailles ensemble à l’endroit, remets les mailles sur l’aiguille de gauche, passe la maille glissée par-dessus la maille tricotée)
diminution double au tricot

Pourquoi choisir certaines diminutions et pas d’autres ?

Lors de la création d’un modèle de tricot, tu pourras constater que les modèles reposent sur l’utilisation d’augmentations et de diminutions (pas que, mais cela en fait grandement partie) pour créer la forme des pièces. Au cours du processus de création, le/la créateur / créatrice prend de nombreuses décisions qui sont toutes importantes, dont le choix du type de diminutions qui sera fait et où elles seront placées.

Pour les pulls tricotés du haut vers le bas par exemple, les diminutions au niveau des emmanchures et de l’encolure sont visibles et le/la designer devra choisir s’il/elle veut les rendre plus ou moins prononcées pour créer l’effet souhaité.

Par exemple, un pull tricoté avec des bordures en point de riz sera plus beau si le motif de point est interrompu le moins possible. Par conséquent, le fait de placer les diminutions près du bord du vêtement et de les travailler sous forme de mailles endroits ou de mailles envers, produirait le résultat le plus invisible.

pull jaune

Une partie du travail du créateur consiste à choisir la diminution qui correspond le mieux à l’architecture et au concept du pull.

Dans le processus de conception global, le choix des diminutions peut sembler être un tout petit élément de l’équation, mais le choix de la diminution à utiliser implique en fait une longue série de décisions qui se rapportent les unes aux autres.

Lors de la planification d’un haut de manche, par exemple, le designer détermine d’abord la hauteur du manchon et la forme générale, puis calculer à partir de là combien de diminutions sont nécessaires au total. Ensuite, on doit choisir le type de diminution (simple, double, une combinaison des deux, etc.), l’inclinaison (droite ou gauche), la fréquence (chaque rang à droite, tous les 4 rangs, tous les rangs de chaque côté, etc.) , et enfin, où les diminutions seront placées par rapport au bord du vêtement (à une maille à partir du bord, à deux mailles du bord…).

Si tu souhaites créer tes propres modèles adaptés à ta morphologie, tu devras toi aussi te poser toutes ces questions 😉

guide débutant au tricot

Apprends toi aussi comment tricoter facilement

TOI aussi tu PEUX tricoter !

signature jaenelle
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur print
imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *