Les problèmes courants avec la laine à tricoter (et les solutions)

pelotes violette et grise

Cela peut sembler paradoxal...Comment ce fil de laine à tricoter qui nous apporte tant de joie à nous, triconautes, peut-il parfois nous faire tant de misères ? En vérité, ce n’est pas vraiment le fil le souci, mais plutôt les erreurs que l’on peut faire avec. En effet, quand j’étais débutante, j’ai fait beaucoup d’erreurs avec ma laine à tricoter et aujourd’hui, je sais quelles sont les erreurs qu’il faut absolument éviter !

Peut-être que tu les fais sans te rendre compte ? Pas de soucis, je vais te parler de tout ça et te donner les solutions pour que cela se passe bien avec ta laine à tricoter !
Sommaire

Laine à tricoter : j’ai la même laine, mais une couleur différente sur mes pelotes pourquoi ?

Cela peut venir de plusieurs éléments.

Tout d’abord ta laine à tricoter peut être sale. Il suffit pour cela de la mettre en écheveau et de la laver.

L’autre problème peut être dû à une exposition au soleil. En effet, lorsque la laine est exposée au soleil directement, la couche protectrice de la laine s’assombrit rendant la couleur de ta laine plus sombre.

C’est un effet qui est malheureusement irréversible. La seule chose à faire est d’utiliser ta laine en la répartissant dans ton ouvrage en utilisant la méthode hélicoïdal.

Enfin, la dernière possibilité est que tu aies des numéros de lots différents. Les numéros de lot sont des éléments qui permettent d’indiquer si la pelote a été teinte dans un même lot ou si elle vient d’un lot différent.

Tu risques d’avoir des démarcations de couleurs entre tes deux pelotes si c’est le cas. Dans le cas de la laine teinte à la main, c’est encore plus visible et possible car les quantités de laine sont bien moins importantes que les laines industrielles.

C’est un élément auquel tu devras prêter attention.

pelote de laine violette

Que faire pour utiliser des pelotes qui ont des numéros de lots différents ou pour tricoter de la laine teinte à la main sans qu’il y ait de démarcations ?

Pour éviter la démarcation entre les deux pelotes de laine à tricoter, il va falloir fusionner les deux teintes au fur et à mesure que vous tricotez.

Lorsque tu arrives à la fin d’une pelote d’un lot, réserve suffisamment de fil pour plusieurs rangs, puis alterne un rang de l’ancien lot de teinture avec un rang du nouveau.

C’est plus facile à faire si tu tricotes en rond. Il suffit de changer de pelote au début de chaque tour. Si tu fais attention à ne pas entortiller les deux fils l’un autour de l’autre, le changement ne sera pas visible.

Si tu tricotes à plat, alterne les pelotes comme si tu faisais des rayures. Si tu trouves cela trop confus ou si le point de ton modèle rend la tâche difficile, tricotes deux rangs dans chaque fil.

Si tu as des quantités à peu près égales des deux lots de teinture, tu peux alterner les rangs tout au long du projet.

Les fils teints à la main présentent souvent des variations notables, même au sein d’un même lot de teinture. Il est donc judicieux d’alterner les rangs dès le début pour que le fil soit homogène.

Si tu découvres le problème plus tard dans le projet, tu pourras parfois masquer la différence en travaillant la partie principale du vêtement dans un lot de teinture et les bordures dans l’autre.

écheveau de laine

Envie de devenir une experte du tricot ?​

Retrouve toutes les astuces, conseils et techniques à connaître pour progresser en tricot​

Comment savoir si ma laine va dégorger ?

Lorsque l’on tricote des projets avec plusieurs couleurs, comme du jacquard, on souhaite éviter à tout prix que la laine déteigne et dégorge sur les couleurs plus claires !

Pour savoir si la couleur de ta laine à tricoter va dégorger, mouille une serviette en papier blanche, replie-la sur un brin de fil et frotte-la d’avant en arrière.

Si aucune couleur ne se détache, cela signifie que le fil ne dégorgera pas. Si de la couleur se détache, il est préférable de ne pas combiner ce fil avec d’autres couleurs.

Tu peux éliminer l’excès de teinture en trempant ta laine à tricoter dans de l’eau tiède et en le rinçant jusqu’à ce que la couleur ne s’écoule plus. Ajoute du vinaigre blanc à l’eau de lavage pour fixer la couleur.

D’autres triconautes préfèrent utiliser des produits comme des feuilles « Décolor Stop » qui piègent les couleurs. Elles sont disponibles avec les produits de lessive dans les supermarchés.

savon dans une bassine verte

J’ai une pelote sans étiquettes : comment savoir de quoi elle est faite ?

Tu peux déterminer la teneur en fibres d’une pelote de laine à tricoter en effectuant un test de combustion.

Il peut être assez difficile de déterminer la teneur en fibres des fils qui sont des mélanges de différentes fibres.

Si les plis d’un fil semblent être constitués de substances différentes, tu peux les séparer et tordre chaque type de fibre en petits papillons afin de les tester séparément. Les fils peuvent être fabriqués à partir des éléments suivants :

  • Les fibres végétales qui comprennent le coton, le lin (dont on fait le lin), le chanvre et la rayonne. Ces fibres brûlent sans fondre, laissant une fine cendre grise ou blanche. Tu remarqueras une odeur de papier ou de bois lorsqu’elles brûlent.
  • Les fibres animales comprennent la laine, le cachemire, le mohair, l’angora, l’alpaga, le qiviut et la soie. Ces fibres brûlent également sans fondre, mais elles dégagent une odeur de cheveux ou de plumes. La combustion produit une cendre noire et caillouteuse qui s’écrase en poudre.
  • Les fibres synthétiques fréquemment utilisées dans les fils à tricoter comprennent l’acétate, l’acrylique, le nylon, le polyester. Toutes ces fibres fondent aussi bien qu’elles brûlent, et la plupart laissent une perle dure au lieu de cendres. Elles ont tendance à dégager des odeurs chimiques en brûlant, mais certaines présentent des différences notables. L’acétate a une odeur de papier et de vinaigre, l’acrylique celle du poisson, le nylon celle du céleri et le polyester une odeur légèrement sucrée. La combustion produit une perle sombre dans presque tous les cas : le nylon et le polyester forment une perle de couleur crème à moins d’être surchauffés.
pelote de laine violette

Sois prudent(e) lorsque tu effectue ces tests de combustion :

  • Travaille dans un endroit bien ventilé.
  • Travaille sur une surface ininflammable telle qu’une feuille d’aluminium ou une plaque de cuisson.
  • Utilisez une bougie pour produire une flamme stable plutôt que d’allumer des allumettes. Tu peux utiliser un briquet pour évaluer l’odeur, afin que l’odeur de la bougie ou de l’allumette n’interfère pas.
  • Garde tes cheveux loin de la flamme.
  • Coupe des morceaux de fil de 10 cm de long et tiens-les avec une pince à épiler afin d’éviter de te brûler.
Et toi, as-tu déjà rencontré l’un de ces problèmes ?

🤫 Confidentiel ✉️

Reçois mes mails privés avec des conseils, des astuces et des réflexions inédites sur le tricot pour t’améliorer dans ta pratique 🤫

Ne rate pas les prochains ! (ils ne seront publiés nulle part ailleurs) 

Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur print
imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *