Tricot débutant : mes conseils pour les triconautes qui débutent le tricot

mains qui tricotent

Un tricot débutant dis-tu ? Tu veux commencer un tricot débutant ? Si tu débutes le tricot, il y a quelque chose que tu as déjà en commun avec tou(te)s les autres triconautes : c’est que tout le monde est passé par ce stade ! Tu n’es pas seul(e) ! Certains d’entre nous étaient de jeunes enfants, d’autres des ados ou de futures parents, mais tout le monde a commencé comme un(e) débutant(e) dans le tricot au début.

Comme je le dis souvent, ça se saurait si on naissait avec une paire d’aiguilles à tricoter dans les mains !

J’ai souvent des triconautes débutant(e)s qui me contactent car ils/elles ont peur. En effet, lorsque les personnes apprennent de nouvelles compétences, il est très courant de se sentir mal à l’aise ou d’avoir peur de ne pas réussir.

Personnellement, j’ai dû apprendre à tricoter seule à une époque où les tutos tricot débutants n’étaient pas encore nombreux. C’était très difficile de trouver de l’information. Aujourd’hui, c’est le contraire : tu as presque trop d’informations et tu ne sais pas qui écouter. J’aurais adoré avoir un(e) mentor dans ma vie qui tricote régulièrement et qui aurait pu me partager ses connaissances sans avoir à passer des heures dans des recherches infructueuses !

Laisse-moi aujourd’hui être ce mentor pour toi. Je me souviens encore si clairement des soirées assise les jambes croisées sur mon lit avec mon ordinateur portable à côté de moi, mettant en pause la vidéo tuto que j’avais réussi à dénicher (par miracle !) ou en essayant de traduire les instructions d’un modèle à la lumière de ma lampe.

Du coup, voici mes conseils pour réussir un tricot débutant, à un(e) triconaute qui débute :

Sommaire

Tricot débutant : Avoir le bon matériel

Pour la petite anecdote, lorsque j’ai commencé à tricoter, j’ai fait les PIRES choix possibles lorsque j’ai voulu prendre mon matériel. Je n’avais jamais acheté ni de fil, ni d’aiguilles.


J’ai donc pris des aiguilles doubles pointes (je pensais faire une affaire en voyant plusieurs aiguilles dans la boîte) et une laine qui n’était pas du tout adaptée à mes aiguilles.

Si tu débutes, je te conseille donc de choisir le bon matériel de base qui pourra te suivre tout le long de ta pratique. Dans cet article, je te dis et te précise tout le matériel qu’il te faut pour débuter le tricot . Tu trouveras même dans cet article une feuille d’achat pour être sûr(e) de ne rien oublier lors de tes achats !

aiguilles à laine

Respire

Souvent, lorsque nous nous concentrons intensément sur quelque chose de nouveau, nous retenons littéralement notre souffle! Cela prive notre cerveau d’oxygène et nous pensons moins clairement. Donc, prends des respirations profondes et calmes régulièrement en tricotant, cela va vraiment t’aider et va t’éviter de virer au bleu !

femme sent une fleur

Détends-toi

Si tes mains s’agrippent à tes aiguilles comme si elles s’agrippaient à la vie, si tes mains transpirent : détends-toi ! Secoue les mains, bouge les épaules et respire.

De même, ne tire pas sur la laine aussi fermement, elle ne va pas s’envoler ! 😉

En te relaxant et en créant une tension plus souple dans ton tricot, tu le trouveras plus facile à manier et le fil se comportera comme il se doit.

femme qui fait du yoga

Ne panique pas

Tout le monde fait des erreurs dans un tricot débutant. Si tu fais une erreur, ce n’est pas la fin du monde. Ne perds pas de vue tes objectifs à cause d’une petite erreur. Et puis, je te rassure, la plupart du temps, il est facile de corriger les erreurs dans ton tricot.

Tout d’abord, jette un coup d’œil à ton tricot et regarde où tu t’es trompé, si tu n’as tricoté que quelques mailles (ou même un rang) de la mauvaise façon, reviens doucement en arrière et reprends le travail 😉

Si tout semble sans espoir, défais ton ouvrage et recommence. Il suffit d’appeler ce tricot : un test. Ne t’attarde pas là-dessus, recommence avec confiance et sérénité.

Cependant, pour des erreurs comme une maille perdue, elles peuvent être corrigées facilement sans que tu aies besoin de défaire tout ton tricot !

Aie la confiance et le courage de commencer, mais surtout, persiste et poursuis ton apprentissage malgré tes échecs. Personne n’y est jamais arrivé du premier coup donc détends-toi et ne te mets pas trop de presse 😉 A la fin, tu feras partie des meilleur(e)s !

femme qui médite

Rejoins une communauté tricot

En tant que tricot débutant, c’est important pour toi de ne pas rester seul(e) lorsque tu fais face à une difficulté. C’est pour cette raison que j’ai créé la communauté des Triconautes. C’est un groupe de tricot où tu pourras trouver des triconautes dans la France entière et plus largement dans le monde entier (DOM-TOM, Canada, Belgique, Suisse, Maghreb, Italie, Australie, Etats-Unis…).

Les triconautes sur le discord (notre forum) sont incroyablement actives et actifs ! On a même des tricothés virtuels plusieurs fois par semaine où tu pourras papoter, poser des questions tricot et trouver de l’aide.

La communauté des triconautes, c’est une vraie petite famille comme j’aime le dire où tout le monde peut trouver sa place et où tout le monde y est le/la bienvenue !

Je t’encourage donc à rejoindre le discord des triconautes. C’est entièrement gratuit et tu pourras avoir accès à des tas d’éléments (modèles de tricot, salons d’aides…).

personnes qui tricotent
guide débutant au tricot

Le guide des débutant(e)s : une méthode simple et personnalisée pour apprendre le tricot

Ce guide a déjà aidé des milliers de triconautes !

Prends le temps qu’il te faut

Lorsque tu fais un tricot débutant, tu te demanderas peut-être combien de temps cela te demandera d’apprendre à tricoter correctement.

En tant que tricot débutant, au début, tu ne te sentiras pas très à l’aise dans ta façon de tenir les aiguilles au début et c’est tout à fait normal. Il faut laisser le temps à ton corps d’enregistrer les nouveaux mouvements à faire et de s’habituer à ces derniers. C’est ce qu’on appelle la « mémoire musculaire ».

Des chercheurs ont démontré en 2018 que la mémoire musculaire existait bien dans le domaine du sport (mais c’est la même chose dans les autres domaines). Cela signifie que ton corps se souvient bien des mouvements et les réalisent mieux !

Je t’encourage également à tester différentes façons de tenir les aiguilles, tu pourrais bien t’apercevoir qu’une méthode de tricot fonctionne mieux pour toi et semble plus logique pour ton corps qu’une autre.

En tous les cas, le temps qu’il te faudra pour maîtriser le tricot dépend forcément du temps que tu passeras à tricoter.

C’est pour cela que je recommande aux triconautes qui débutent dans ma formation « Tricot Secret » (à 1€ pour les débutant(e)s) de s’entraîner régulièrement et de faire au moins quelques rangs tous les jours afin que le corps mémorise mieux et plus facilement les mouvements à faire. Le but de cela ? Te faire gagner en confiance et en fluidité. Plus tu pratiqueras, plus tu verras le rendu de tes mailles s’améliorer !

Entraîne-toi sur un petit projet tricot débutant

Une grande majorité des personnes te diront de commencer par une écharpe. En effet, c’est même peut-être le projet qui te fait envie.

Je te conseille plutôt de t’entraîner avant sur de petits projets. Je sais, c’est frustrant, mais laisse-moi t’expliquer pourquoi je te conseille cela.

Lorsque tu vas commencer ton premier tricot débutant, tu risques de le terminer et de ne pas en être ravie. Il risque d’avoir des trous, de ne pas être très régulier… Et cela risque de te dégoûter.

Pars du principe qu’il y a de grandes chances pour que ton premier tricot ne soit pas très réussi et ce n’est pas grave ! Comme je l’ai dit, nous sommes tou(te)s passé par là (même moi !).

Je te conseille donc plutôt de t’entraîner à réaliser de petits projets qui te permettront d’apprendre à maîtriser tes aiguilles.

Je conseille à mes élèves de s’entraîner soit sur de petits carrés de tricots (que tu pourras assembler en une couverture ou pour faire une housse de coussin si tu le souhaites), soit de tricoter un petit projet : un étui à lunettes, un bonnet, une paire de mitaines.. Quelque chose de facile à tricoter en tous les cas.

Et si tu souhaites vraiment une écharpe, je te conseille de t’entraîner sur un snood comme le snood Callisto que j’ai crée spécialement pour la formation « Tricot Secrets » justement. C’est un snood très facile à réaliser qui te permettra d’apprendre à maîtriser les mailles endroit et les mailles envers.

Un petit conseil sur l’orientation des mailles

Avec les triconautes, je me suis aperçue qu’une erreur qui revenait assez régulièrement et qui était corrigée parfois tardivement était : l’orientation des mailles !

En effet, des triconautes ont tendance à ne pas tricoter les mailles envers de la bonne façon et les tricotent dans les brins arrières.

Tricoter une maille dans le brin arrière revient à la tricoter « torse ». Une maille torse, c’est une maille qui est tordue. Ce n’est pas une erreur en soit, car c’est un type de maille qui existe et qui est parfois utilisé dans certains points. Par contre, cela devient un problème lorsque c’est quelque chose qui n’est pas souhaité.

Je vais te donner l’exemple de Lauriane.

pull blanc

Lauriane est une triconaute qui m’a contactée, car elle pensait avoir un problème de tension entre deux parties de son ouvrage. Elle voulait savoir comment elle pouvait corriger ça.

Comme tu peux le voir, le jersey qui est présent en bas de l’image et celui présent plus haut au niveau des épaules ne se ressemblent absolument pas. Le deuxième semble plus tressé que l’autre. C’est l’effet des mailles torses.

En fait, ce n’est pas du tout un problème de tension. Elle a simplement tricoté ses mailles envers torses (donc par le brin arrière) sans le savoir lorsqu’elle a commencé à tricoter en rond. C’est une erreur qui arrive plus souvent que ce que l’on peut penser. Heureusement pour Lauriane, sa petite erreur n’est pas gênante et donne, au contraire, un vrai style à son tricot !

conversation instagra

J’ai peur qu’on se moque de moi…

En tant que tricot débutant tu risques d’entendre au début de ta pratique, le fameux « mais il n’y a que les grands-mères qui tricotent ».

Pour être sincère avec toi, j’adorais tricoter dans les couloirs de la fac et je me souviendrais toujours de ce prof, qui, une fois rentré dans la salle, m’a demandé devant toute la classe si j’étais enceinte… Je te dis pas : j’étais très timide à l’époque et j’ai viré au rose pivoine !

Si tu veux une autre anecdote du même genre, lorsque j’ai commencé à tricoter, mon petit ami de l’époque et venu me voir d’un air très sérieux et m’a dit que cela le gênait que je tricote. Pourquoi ? Parce qu’il pensait que je tricotais car je n’étais pas comblée au lit… Oui, oui, tu as bien lu. Bien sûr, cela ne lui plaisait pas que je tricote. Mais je n’ai pas arrêté, bien au contraire ! J’ai continué et je ne lui ai pas laissé le choix. Le tricot me plaisait et je n’avais aucunement l’intention d’arrêter tout ça parce que ça le gênait.

Heureusement, j’ai depuis rencontré Mat Ou qui est un véritable soutien dans ma passion !

Les personnes vilaines sont partout, mais sincèrement, si tu commences à tricoter et que cela te plaît, pourquoi arrêter ? Pourquoi vouloir ressembler à une personne que tu n’es pas ? Je pense que tout le monde devrait avoir le droit d’être la personne qu’il/elle souhaite incarner. Donc, si le tricot te plaît, tu n’as aucune raison de t’arrêter.

Et si cela ne plaît pas à certaines personnes ou que cela les dérange, ils n’ont qu’à regarder les murs ! Non mais ! 😛

trois filles qui rigolent

Qu’est-ce que ça va m’apporter le tricot ?

Le tricot demande une certaine coordination musculaire comme on a pu le voir, de la concentration (surtout au début), de la patience et de la persévérance. Le tricot te permettra de développer toutes ces compétences chez toi !

Et n’ai pas peur si tu manques de l’un de ces éléments ! Tu pourras progresser dans ce(s) domaine(s). Des millions d’hommes et de femmes avant toi ont réussis à tricoter : pourquoi pas toi ?

Tout cela fait que le tricot est une incroyable activité créative à tester, je pense, au moins une fois dans sa vie. Il y a toujours quelque chose à apprendre, une technique à découvrir, toujours de nouveaux projets passionnants à démarrer et ce n’est jamais ennuyeux !

C’est, en plus, un excellent exercice pour le corps comme pour l’esprit. Pour moi et pour beaucoup de triconautes, le tricot est comme la méditation. Chaque fois que je tricote et que je prends les aiguilles, que cela soit un tricot débutant ou un ouvrage plus complexe, mon esprit se calme instantanément. Je peux oublier les soucis du jour, les problèmes du monde durant un certain temps et bon sang, qu’est-ce que ça fait du bien !

un cerveau en plastique
guide débutant au tricot

Apprends toi aussi comment tricoter facilement

TOI aussi tu PEUX tricoter !

signature jaenelle
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur print
imprimer

10 commentaires sur “Tricot débutant : mes conseils pour les triconautes qui débutent le tricot”

  1. ⭐️⭐️Merci de tout coeur pour votre bible du tricot … je devrais dire mini encyclopédie ! Merci pour tous vos tutos . J’adore! Lily reconnaissante ⭐️⭐️

  2. Bonjour
    Je suis régulièrement vos tutos toujours bien expliqués.
    J’ai un petit souci. Je souhaiterais savoir comment tricoter une maille lisiere impeccable en cotes 1 et 1 pour une bande de boutonnage
    pour une veste.
    Avec tous mes remerciements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *