Jacquard intarsia : tout savoir sur cette technique

grille de jacquard intarsia

Le jacquard intarsia qu’est-ce que c’est ? C’est une technique de tricot qui te permet t’introduire des zones de couleur de n’importe quelle taille, forme et nombre sur ton tricot. Il faut imaginer l’intarsia comme des îles au milieu de ton tricot. La technique du tricot intarsia est une technique intéressante à travailler, mais il y a quelques erreurs qu’il faut quand même essayer d’éviter.

Sommaire

Jacquard intarsia : les bonnes bases à connaître

La technique du jacquard intarsia est une technique qui consiste à tricoter des motifs incrustés dans un ouvrage de tricot.

L’intarsia est l’un des principaux moyens de créer des motifs de plusieurs couleurs avec une seule épaisseur de fil, contrairement à la technique du jacquard à fils tirés qui demande deux épaisseurs de fils.

Cette dernière rend donc le tricot plus épais, plus chaud mais aussi moins souple.

Comme pour la technique de boiseries d’où son nom est inspiré, les zones de couleurs sont incrustées les unes dans les autres à l’aide de plusieurs petites pelotes de fils séparées qui sont tricotées pour ressembler à une sorte de puzzle qui s’assemblent au fur et à mesure.

Le jacquard intarsia est souvent travaillé à plat en aller-retour.

Les motifs d’intarsia peuvent être suivis grâce à des diagrammes qui indiquent les couleurs à réaliser et les différents changements de couleurs à faire.

Tout comme pour la peinture à numéros, tu vas devoir placer tes mailles de couleurs sur ton tricot en suivant les instructions du diagramme rang par rang.

Lorsque tu tricotes avec la technique de l’intarsia, il est plus facile d’utiliser des fibres laineuses.

Les fibres végétales comme le coton seront plus difficiles à travailler car elles glisseront plus alors que les fibres laineuses « s’accrocheront » plus facilement les unes aux autres.

grille de tricot en jacquard

Comment changer de couleur ?

L’intarsia est en général tricoté à plat en allers-retours. Cela est dû à sa construction très spécifique. Lorsque tu changes de couleurs, tu ne fais pas que simplement changer de pelotes comme tu le fais d’habitude !

Tu vas devoir ajouter un brin de leur et le laisser pendre pour pouvoir l’utiliser sur le rang suivant. Chaque fois que tu changes de couleur dans un motif en intarsia, tu le fais de la même façon que tu tricotes sur l’endroit ou sur l’envers de ton tricot.

C’est important de prévoir à l’avance les différentes couleurs que tu vas utiliser, car tu auras besoin d’un brin différent de chaque couleur pour que l’ensemble puisse fonctionner correctement.

Par exemple, si tu souhaites tricoter un carré rouge au milieu de ton tricot beige, tu vas devoir préparer trois petites pelotes de laine : deux beiges et une rouge.

Lorsque tu changes de couleur, il faudra également que tu fasses des croisements de fils. C’est important de bien faire ces croisements sinon tu risques d’avoir des trous au milieu de ton jacquard.

Du coup, lorsque tu dois changer de couleurs, fais toujours en sorte de passer le nouveau fil que tu souhaites utiliser par-dessus l’ancien fil pour l’enrouler.

Il faudra faire ces croisements de la même façon que tu sois sur l’endroit ou l’envers de ton tricot.

Attention, comme toujours, à ne pas trop serrer tes fils au risque de te retrouver avec un tricot complétement froncé !

fil de couleurs
livre tricot

Envie d'apprendre à tricoter ?​

Retrouve toutes les astuces, conseils et techniques à connaître pour apprendre le tricot simplement.​

Jacquard intarsia VS fair-isle

La technique du jacquard intarsia et le fair-isle n’ont rien à voir l’un avec l’autre !

Contrairement à la technique du fair-isle, l’une des formes les plus populaires de jacquard, où tu passes fréquemment d’une couleur à l’autre sur une même rangée, le tricot intarsia implique un ou plusieurs gros «blocs» de couleur qui sont tricotés séparément des autres couleurs du tricot.

Essentiellement, ce que tu as, c’est un panneau d’une couleur interrompant une couleur d’arrière-plan.

Par conséquent, cette technique fonctionne mieux lorsque tu as un seul (ou quelques petits) motif(s) qui apparaissent dans un modèle.

L’intarsia peut t’aider à pimenter à peu près n’importe quel projet avec un cœur coloré, une fleur ou même une bande verticale !

pull jacquard gris et bleu

Comment tricoter l’intarsia ?

Si tu ajoutes simplement une couleur à ton tricot et commences à tricoter avec cette deuxième couleur, tu auras deux projets séparés sur tes aiguilles, car les deux morceaux ne seront pas liés ensemble. Pour qu’ils soient liés, chaque fois que tu changes de couleur, tu devras enrouler la nouvelle couleur autour de l’ancienne couleur de cette façon :
  • Tricote en utilisant ta couleur principale jusqu’à l’endroit du diagramme où la couleur contrastante commence.
  • Ajoute la nouvelle laine comme tu le ferais pour une autre pelote de laine. Enroule la nouvelle laine autour de l’ancienne et tricote le nombre de mailles indiqué dans le diagramme avec la nouvelle couleur
  • Si ton diagramme t’indique de revenir à ta couleur d’origine avant la fin du rang, attache une nouvelle pelote de laine comme tu ajouterais n’importe quel fil. Enroule la nouvelle laine autour de l’ancienne et tricote comme indiqué sur le diagramme.
Cet enchaînement d’étapes fonctionne aussi bien sur l’endroit que sur l’envers du tricot.
tricoter du jacquard

Quelques astuces pour tricoter l’intarsia

  • Utilise de petites bobines de fil plutôt que des pelotes entières, ça sera plus facile à gérer. S’il te manque de la laine, tu seras toujours à temps d’en rajouter plus tard.
  • C’est une bonne idée de photocopier le diagramme et de l’agrandir afin de voir clairement le motif.
  • Fais tes pelotes et bobines de fil avant de commencer à tricoter.
  • Pour déterminer le nombre de changements de couleur, regarde ton diagramme et indique tous les endroits où une couleur change.
  • Après avoir tricoté un rang à l’endroit, tourne ton ouvrage dans le sens des aiguilles d’une montre, après avoir tricoté un rang à l’envers, tourne ton ouvrage dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Cela te permettra de démêler les fils au fur et à mesure plus facilement.
  • Laisse de longs fils à l’arrière pour pouvoir rentrer les fils plus facilement et pouvoir faire quelque chose de bien propre au niveau des finitions.
  • Rentre les fils sur l’envers dans les mailles de mêmes couleurs que celles que tu es en train de rentrer. Cela te permettra de mieux dissimuler les fils rentrés
  • Bloque ton ouvrage ! Dans le cas des jacquards c’est vraiment une étape indispensable afin d’avoir quelque chose de bien fini

Combiner la technique du jacquard intarsia avec d’autres

Le jacquard intarsia est une technique très intéressante qui permet de faire beaucoup de choses et de laisser libre court à l’imagination.

L’intarsia peut se combiner à d’autres techniques facilement par exemple : les torsades.

La combinaison de ces deux techniques plus avancées crée les torsades bicolores ou les torsades intarsia.

Elle permet de mettre en évidence un certain brin de torsade (ou plusieurs) facilement. Cela devient très vite très amusant de tricoter des torsades avec toutes ces couleurs.

C’est une technique que j’ai utilisé pour réaliser le pull Vilborg afin de mettre en valeur la torsade au niveau de la poitrine. Cela m’a permis de créer un pull assez unique avec une technique que l’on a pas l’habitude de voir.

Et si on tricotait ensemble ?

Les triconautes ont leur propre forum. Une plateforme gratuite disponible sur téléphone et ordinateur où les triconautes peuvent se rencontrer, papoter et  s’entraider.

Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur print
imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *