Comment changer de pelote au tricot ?

joint russe

Comment changer de pelote au tricot ? C’est une question qui est posée très régulièrement. Forcément, il y a de grandes chances pour qu’à un moment ou à un autre tu sois obligée de changer de pelote pour continuer à tricoter ton tricot. Il existe des tas de façons de changer de pelotes dans un projet de tricot.

C’est une technique courante que tu devras utiliser pour changer de pelote de même couleurs (si tu souhaites continuer à tricoter) ou pour faire un travail de couleur sur ton tricot (avec des rayures par exemple).

Tou(te)s les triconautes doivent savoir comment passer d’une pelote de laine à une autre. La bonne nouvelle, c’est que c’est facile et qu’il y a plusieurs façons de s’y prendre.

Sommaire

Comment changer de pelote ? Il faut ajouter une nouvelle pelote de laine sur le bord du tricot ! (La classique)

Le moyen le plus simple est de changer de pelote en fin de rang, c’est une méthode recommandée pour les triconautes qui débutent. C’est aussi de cette façon que tu changeras de couleur lorsque tu souhaites tricoter des rayures.

  1. Garde un oeil sur la pelote de laine avec laquelle tu tricotes et lorsque tu approches de la fin, arrête-toi à la fin du rang sur lequel tu travailles.
  2. Passe au fil de la nouvelle pelote lorsque tu commences à tricoter le rang suivant.
  3. Assure-toi de laisser quelques centimètres supplémentaires de fil de chaque pelote afin de pouvoir rentrer les fils plus tard.

 

La première maille pourra sembler plus lâche, plus désordonnée avec cette méthode. Si cela te semble vraiment étrange de commencer à tricoter avec la deuxième pelote, tu peux tricoter les deux brins de laine ensemble sur deux ou trois mailles afin de mieux « fixer » l’ensemble.

Changer de pelote au milieu du rang

Ce n’est pas toujours pratique de commencer une nouvelle pelote sur les côtés du tricot. Tu peux aussi, bien entendu, changer de pelote au milieu de ton tricot. Pour cela, tu devras laisser une bonne longueur de fil afin de pouvoir rentrer les fils plus tard.

  1. Lorsque tu es prêt(e) à passer à la nouvelle pelote, ajoute simplement le fil à ton tricot et laisse de côté l’autre fil de l’ancienne pelote
  2. Fais bien attention à superposer les deux fils pour que les extrémités aillent dans des directions opposées.
    Tricote trois ou quatre mailles avec les deux fils maintenus ensemble, en laissant un marge de quelques centimètres sur chaque pelote.
  3. Assure-toi de laisser une bonne marge de fil pour pouvoir rentrer les fils plus tard.

 

Lorsque tu auras fini de tricoter, rentre les fils comme tu le ferais normalement. Tu auras une belle jointure invisible que personne ne remarquera.

La tendance de l’année : tricoter un brin de fingering et un brin de mohair

La tendance récente de tricoter un brin de fingering et un brin de mohair ensemble avec à peu près n’importe quel modèle est devenu si populaire qu’il est maintenant presque difficile de trouver des modèles sur Ravelry.

Ajouter un brin de mohair à la laine fingering lui donne un côté plus nuageux et lui donne un petit « halo » grâce à l’utilisation du mohair.

Tricoté avec ces deux brins, la fibre fingering devient une DK, un autre type de laine.

guide débutant au tricot

Le guide des débutant(e)s : une méthode simple et personnalisée pour apprendre le tricot

Ce guide a déjà aidé des milliers de triconautes !

La technique du joint russe

Le joint russe est une façon de changer de pelote de façon totalement invisible. C’est une technique un peu plus complexe que la première et elle ne fonctionne pas si tu souhaites tricoter des rayures.

C’est une technique qui ne fonctionne pas sur toutes les fibres, il faudra donc utiliser une autre technique si tu n’arrives pas à réaliser correctement le joint russe. Si tu as besoin d’aide pour choisir la fibre, j’ai fait un article très complet sur les différents types de laine.

Pour cette technique tu auras besoin d’une aiguille à laine, de ciseaux et de deux brins de laine à assembler.

  1. Accroche les deux fils que tu souhaites joindre en les imbriquant ensemble. Pour cela, tu dois former une première boucle avec le fil A puis passer le fil B dans la boucle A pour former à nouveau une boucle.
  2. Passe l’aiguille à laine sur l’une des extrémités du fil.
  3. Pousse doucement l’aiguille à l’aine dans le fil en commençant au point de rencontre des deux fils.
  4. « Creuse » et fais rentrer l’aiguille à laine au centre du fil. Essaie de faire passer l’aiguille à laine au milieu pour qu’elle soit bien intégrée dans la fibre.
  5. Une fois que tu es rentrée dans le fil sur 2 à 3 cm, tu dois avoir comme une forme de tassement sur l’aiguille. C’est excellent !
  6. Tire ensuite l’aiguille à travers le fil. Tiens l’autre extrémité du plus de stabilité lorsque tu tires.
  7. Coupe l’extrémité courte du fil qui dépasse.
  8. Répète les mêmes étapes de l’autre côté.
joint russe

Les problèmes et erreurs courantes avec le joint russe

Parfois, le joint russe pourra sembler ample et lâche. Au lieu d’une jointure bien serrée, tu auras une sorte de trou. Ce n’est pas bon du tout

Heureusement, il existe une façon de régler cela.

Prends l’extrémité de fil la plus courte et tire-la doucement pour qu’elle se bloque jusqu’à la jonction. Ensuite, saisis l’extrémité la plus longue et tire-la vers le bas pour que le « regroupement » se répande uniformément. Comme par magie, le problème est réglé !

La technique du noeud magique

Le noeud magique est un excellent moyen de changer de pelote. C’est une méthode alternative au joint russe et qui permet d’éviter d’avoir à sortir l’aiguille à laine.

Attention le noeud magique, tout comme le joint russe ne fonctionnera pas sur toutes les fibres et il ne faut pas l’utiliser pour des changements précis de couleurs (comme sur un jacquard ou des rayures par exemple).

  1. Forme une boucle avec le fil de gauche en faisant bien attention à ce que le bout du fil passe par dessous
  2. Passe le fil de l’autre pelote à travers la boucle que tu as formé du bas vers le haut
  3. Fais passer ce brin sous l’extrémité du fil de gauche puis passe-le à travers la boucle que tu as faite à l’étape 1
  4. Tire bien fort sur les deux fils pour serrer le noeud
  5. Coupe les fils qui dépassent

Attention, si tu souhaites changer de couleurs en rond, il y a d’autres éléments à prendre en compte et d’autres techniques qui existent qui te permettront d’éviter les décalages de couleurs en rond.

Et voilà, tu sais tout ce qu’il faut savoir pour changer de pelotes de laine en toute sécurité.

noeud magique
guide débutant au tricot

Apprends toi aussi comment tricoter facilement

TOI aussi tu PEUX tricoter !

signature jaenelle
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur print
imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *