Tricoter confortablement : comment éviter la douleur ?

Le tricot est censé être une activité relaxante grâce au calme qu’elle apporte. Cependant, cette paix et cette tranquillité peuvent être perturbées par des douleurs aux poignets, aux mains, aux bras, aux épaules, au cou, et même au dos...

Cela peut peut-être carrément t’empêcher de continuer à tricoter et cela te frustre de ne pas pouvoir terminer cette jolie écharpe que tu prévoyais d’offrir pour l’anniversaire de cette amie.

Que faire pour éviter la douleur tout en profitant de longues heures de tricot pour pouvoir réaliser plus de projets ? Existe-t-il des moyens de tricoter confortablement et sans douleurs même après avoir tricoté durant des années ?

Ici, on va voir ensemble des conseils et des astuces pour t’aider à tricoter confortablement et t’aider à devenir un(e) triconaute plus rapide et plus efficace (en bonus !).

Sommaire

Pourquoi tricoter peut faire mal ?

Premièrement, nous devons mieux comprendre les causes et les origines des douleurs qui peuvent arriver durant ou après une session tricot.

Pour mieux comprendre pourquoi le tricot provoque des douleurs, prenons un peu de recul sur notre position.

La plupart du temps, nous serons en position assise et nous le resterons probablement durant plusieurs heures par jour.

Cela nous rappelle déjà les dangers d’une position assise prolongée dans des environnements de travail modernes.

La plupart d’entre nous savent que cette position augmente les risques de diabètes et les maladies cardiovasculaires. Le mode de vie sédentaire et son manque de mouvement ne nous conviennent pas parce que nous sommes censés bouger.

mains

Nos corps n’ont pas encore évolué de manière optimale pour les exigences du travail moderne. De plus, une position assise prolongée peut exercer une pression sur nos articulations et nos muscles.

En conséquence, des maladies chroniques et des douleurs apparaissent et le mode de vie sédentaire pourrait même affecter nos performances mentales.

Cependant, s’asseoir pendant des périodes prolongées fait partie du travail ainsi que du tricot. Pour minimiser ou réduire les effets nocifs d’une telle séance prolongée, il est important de commencer par modifier notre routine tricot et notre posture.

De cette façon, nous équilibrions mieux le poids du corps et nous pouvons prévenir les douleurs et les blessures sur le long terme. Il est crucial que nous nous concentrions sur nos habitudes et nos activités quotidiennes, car leurs effets sont souvent insidieux et irréversibles.

Envie de tout connaître sur le tricot en rond ?

Corriger notre routine tricot

En ce qui concerne notre routine de tricot, nous pouvons également appliquer les pratiques recommandées dans le travail de bureau. Par exemple, prendre une pause en se levant et en marchant toutes les heures pendant quelques minutes peut aider.

De 9 h à 10 h, vous êtes assis, mais de 10 h à 10 h 10, vous devriez être debout et marcher. Si vous faites cela presque toutes les heures, cela peut avoir un impact positif énorme sur votre santé.

En effet, lorsque vous vous tenez debout et que vous marchez, vous permettez une bonne circulation sanguine et soulagez le fardeau de vos os et de vos muscles. Mis à part votre santé physique, cette habitude de faire une pause chaque heure peut faire du bien à ton esprit et ton corps même lorsque tu tricotes.

Notamment dans ces moments où l’on est coincé avec un point de tricot que l’on n’arrive pas à faire ou que l’on ne peut pas comprendre exactement un morceau du patron ou encore que l’on vient de faire une erreur. Faire une pause et prendre du recul permet d’avoir un nouveau regard sur l’ensemble.

réveil

Il est tentant de continuer à tricoter même après 2 ou 3 heures de tricot. Le temps passe vite et peut-être que l’on veut vraiment terminer ce pull ou cette belle écharpe…

Cependant, en faire trop pourrait en fait nous ralentir parce que nous avons tendance à faire plus d’erreurs et nous ne remarquerons même pas les erreurs en premier lieu.

En conséquence, nous continuons à tricoter même si on s’est trompé. Cela aggrave l’erreur, et de toute façon on sera obligé de détricoter à la fin et en prime, on risque d’affecter notre santé en raison de la position assise conservée trop longtemps.

femme qui fait du yoga

A propos de la posture

A présent, il est temps de se concentrer sur notre posture. Ta posture affecte également ta circulation sanguine, tes articulations et tes muscles.

De plus, ta posture affecte également ta productivité et ta rapidité dans le tricot. Tricoter dans une mauvaise position entraînera une pression inutile dans tes mains, ton cou, ton dos ce qui pourrait t’amener à faire des mouvements moins précis qui te feront te sentir mal à l’aise voir ressentir de la douleur (ce qui peut t’obliger à t’arrêter de tricoter quelques jours parfois).

La meilleure posture ? La voici : en position assise, les pieds bien plantés dans le sol et tes bras reposant sur un petit coussin posé sur tes genoux. Je te conseille également d’avoir un bon éclairage lorsque tu tricotes. De cette façon, tu pourras mieux maintenir ta posture et tu n’auras pas à te pencher pour mieux voir tes mailles.

Et toi comment tu t’installes pour tricoter ?

Et si on tricotait ensemble ?

Les triconautes ont leur propre forum. Une plateforme gratuite disponible sur téléphone et ordinateur où les triconautes peuvent se rencontrer, papoter et  s’entraider.

8 commentaires sur “Tricoter confortablement : comment éviter la douleur ?”

  1. Salut Jaenelle,
    Perso je n’arrive pas à trouver de bonne posture pour tricoter : je suis gauchère, j’ai eu pas mal de difficultés à apprendre mais maintenant tout roule. Le soucis, c’est qu’on m’a appris avec l’aiguille coincé sous mon bras droit ! Donc impossible de passer aux circulaires, impossible de réapprendre autrement j’ai tout tenté. Les douleurs au niveau de l’épaule droite s’installe après qqs heures de tricot heureusement, donc je fais des pauses, je m’adapte mais les cervicalgies elles, sont de plus en plus rapides à arriver …
    Merci pour ton article !
    Laëtitia

    1. Coucou Laëticia 🙂
      Oui ce n’est pas toujours facile de “désapprendre”. C’est vrai que les aiguilles circulaires t’aideraient à atténuer les douleurs dans les épaules. As-tu essayé en plaçant un coussin sur tes genoux ? Parfois ce simple élément a aidé des triconautes à se lancer dans les aiguilles circulaires 🙂
      Courage pour tes douleurs <3 Je suis de tout coeur avec toi <3

  2. Lucie Grammatico Pascal

    Bonjour, chez le canal carpien de la main droite qui me gêne et du à ce souci, je dois m’arrêter, pendant une durée indéterminée et je peste, ça me demande de rester tranquille, je suis une personne active et c’est très dur de rester sans rien faire, j’essaie quand même de vous écrire ces quelques phrase. J’adore le tricot et le crochet, j’en fais depuis l’âge de mes 15 ans et la passion est toujours là. Mais c’est vrai que ça pose pas mal de douleurs, comme la la tendinite au coude et autres douleurs au dos et autres. Je vous remercie ,au sujet du coussin, je ne l’ai jamais essayée. De suite que je me remet à ma passion préférée, je vais l’essayer. Merci pour tous vos bons conseil, car il sont super. Amicalement Lucie bonne journée à vous

    1. Merci Lucie de ton commentaire. Je suis navrée pour toi 🙁 J’espère vraiment que ça t’aidera en tout cas pour tes douleurs <3 Prends soin de toi !

    1. C’est peut-être dû à ta posture. Peut-être que tu penches trop la tête pour tricoter. Essaie de placer un coussin sur tes genoux pour pouvoir relever ton tricot un peu 😀

  3. Retour de ping : Tricot et poignet : comment soulager la douleur ? - Les triconautes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'aide les triconautes à progresser dans le tricot par le biais de mes articles, mes vidéos et mes formations.