fbpx

Sais-tu que la ligne de vie peut sauver ton tricot ?

S’il existait un prix nobel en tricot, je pense qu’il devrait être remis à la personne qui a inventé la ligne de vie. Cette petite astuce te permettra d’économiser des heures de travail fastidieuses et t’évitera bien du stress (tu peux me croire).

Personnellement, la ligne de vie a été ma bouée de sauvetage sur de nombreux tricots ! Notamment une pièce de dentelle qui m’a donné beaucoup de fil à retordre (c’est le cas de le dire ! ). Nous allons voir ensemble cette astuce et voir ensemble comment l’ajouter dans ton tricot.

Qu’est-ce que la ligne de vie ?

La ligne de vie au tricot est un fil de couleur contrastante de ton tricot qui sera passé à travers les mailles d’un rang de ton tricot pour le défaire facilement. C’est une mesure préventive qui sécurise tes mailles et te permet de les récupérer sans avoir à défaire ton tricot en entier. C’est utile notamment si tu as un point qui se répète sur plusieurs rangs. Si tu te trompes sur un rang, il te suffit de défaire jusqu’à ta ligne de vie précédente et t’éviter de défaire ton tricot en entier !

En gros, la ligne de vie elle t’aide dans deux grands cas :

– lorsque tu fais une erreur et qu’elle est difficile à réparer (par exemple sur un point en dentelle). Dans ce cas, tu pourras défaire quelques lignes de ton ouvrage.
– lorsque tu perds une maille. La ligne de vie te permettra de “contenir” la perte et de voir tes mailles se défaire tout le long de ton ouvrage (vraiment pas cool)

La ligne de vie imite une aiguille à tricoter et donc aucune maille ne sera perdue !

Pour quels projets est-elle utile ?

Elle est utile pour tous les projets en réalité, mais je te la conseille notamment lorsque tu tricotes de la dentelle. Les motifs de dentelles sont des motifs absolument magnifiques, mais parfois très compliqués et les plus petites erreurs seront très visibles et difficile à réparer.

De même, je te la recommande lorsque tu tricotes avec des fils difficiles comme le mohair et les laines fantaisies. Parfois, il peut être difficile de voir les différentes mailles avec ces fils.

Enfin, je te recommande de l’utiliser si tu travailles sur un grand projet avec de nombreuses mailles. Plus les projets sont grands, plus il est facile de se tromper et difficile de “les lire” après coup, tant le projet est grand.

envie de voyager et tricoter en même temps ? 🧶

Mets de la magie ✨ dans tes tricots.

1 patron tricot ❄️ + 1 conte 🐺 et c'est ici que tout commence !

D’accord et ça se fait comment ?

Si tu suis un motif à répétition, il est logique d’insérer ta ligne de vie après le dernier rang de répétitions. Ainsi, si tu as besoin de défaire ton travail et de récupérer tes mailles tu sauras que tu dois reprendre ton travail à partir du premier rang du motif.

La ligne de vie, c’est comme l’ange gardien de ton ouvrage. Avant de l’ajouter, assures-toi que le nombre de mailles sur tes aiguilles et correct et qu’il n’y a pas d’erreur dans ton ouvrage.

Il existe trois façons d’ajouter une ligne de vie à ton tricot :

1. La plus simple

Enfile le fil que tu as choisi dans une aiguille à laine. En partant du début du rang (ou du tour si tu tricotes en rond), passe l’aiguille à laine à travers chaque mailles présentes sur ton tricot. Petite astuce : il est généralement plus facile de passer ton aiguille à laine à la base de chacune de tes mailles. Fais de même pour toutes tes mailles jusqu’au bout de ton ouvrage.

Pour t’aider, j’ai fait une vidéo pour te montrer comment faire :

2. Utiliser des aiguilles percées

Cette méthode est plus simple et prend moins de temps , mais elle n’est possible que si tu utilises des aiguilles interchangeables percées de petites perforations (certaines de ces aiguilles sont fabriquées par la marque HiyaHiya).

Avec une aiguille à tricoter comme celle-là, aucune aiguille de laine n’est nécessaire. Enfile simplement ta ligne de vie dans le trou de ton aiguille droite et tricote comme d’habitude. La ligne de vie sera enfilée dans chaque maille au fur et à mesure que tu avances ton rang.

3. L’après-coup

Tu as fais une erreur et tu n’as pas de ligne de vie? ça arrive mais si ça peut te rassurer, tu peux essayer d’ajouter une ligne de vie après coup. C’est comme pour la première technique, sauf que tu l’ajoutes après avoir fait une erreur.

Commence ta ligne de vie quelques rangs en-dessous de ton erreur et enfile l’aiguille à laine avec ta ligne de vie dans le brin avant de chaque maille de ce rang. Attention à ne pas oublier une maille !

Et voilà ! Après le fonctionnement est le même que pour la première technique 😉

Quel sorte de fil je peux utiliser ?

N’importe quel fil peut faire l’affaire. Personnellement, j’utilise un fil de la même taille et de couleur contrastante par rapport à la laine que je travaille.

Je peux aussi te conseiller le fil dentaire si tu en as. C’est un fil robuste et il ne se cassera pas comme pourrais le faire du fil à coudre.

Par contre, fais bien attention à la taille de ton fil. Je te conseille de faire en sorte qu’il soit au moins deux fois plus long que la largeur de ton projet.

Quelques derniers petits conseils :

Fais une pause de temps en temps, recherche les erreurs et n’hésite pas à les corriger à temps si tu en trouves. De cette façon, tu n’auras pas trop avancé et cela t’évitera de défaire.
N’oublie pas de déplacer ta ligne de vie ! Si tu ne l’as déplaces pas au fur et à mesure de ton tricot, elle perd un peu de son utilité. Déplace la régulièrement pour conserver son efficacité.

Et toi, as-tu déjà utilisé la ligne de vie dans tes tricots ?

envie d'explorer de nouveaux horizons ? 🌅

Le pull qui conjugue histoire et modernité .

1 patron tricot 🌲 & 1 conte 🐏 à lire et à écouter

Rejoins les 4000 triconautes.

Reçois mes derniers articles, mes astuces, mes bons plans et des modèles de tricot gratuits cherchés avec amour

12 commentaires sur “Sais-tu que la ligne de vie peut sauver ton tricot ?”

  1. Roseline Normand

    La ligne de vie, une belle découverte. Je ne connaissais pas du tout, quelle idée magique. Merci, on a toujours à apprendre en tricot. Je tricote depuis si longtemps que je ne me souviens même plus qui m’a appris. Dès l’âge de 10 ans, je me tricotais des choses simples.
    Après une très longue interruption, j’ai repris le tricot en 2016. Un mois après, j’apprenais que j’allais être mamie pour la 1ère fois.

    1. Bonjour Roseline ! 😀 Je suis ravie que cet article t’ai permis de découvrir la ligne de vie en tout cas ! J’espère qu’elle te permettra de sauver tes prochains tricots au besoin 😉

  2. la ligne de vie “sauve la vie de nos tricots”
    j’ai appris cette méthode lorsque j’ai fait un châle dentelle
    après avoir été découragée, parce que je devais faire et refaire ce que je faisais, des tricopines m’ont parlé de cette méthode
    alors là je dis BRAVO à cette méthode, et merci celui ou celle qui l’a inventée

    1. Coucou Marlène, je te remercie de ton message. En effet, la ligne de vie peut vraiment nous sauver (et nos tricots surtout !) 😀

  3. Je suis bien contente de connaître ce principe car je suis à faire un châle qui est difficile et sa va me sauver la vie . Merci

    1. Coucou 😉 Je suis ravie que l’article te plaise en tout cas ! 😀 J’espère que cela te sera utile pour ton châle en cours 😉

  4. GOUZIEN CLAUDETTE

    C’est super!! Je ne connaissais pas cette astuce qui rend le travail plus facile. Je vais l’adopter de ce pas. Merci beaucoup, je vais continuer à lire tous les articles.

    1. Merci Claudette ! 😀 Je suis ravie que l’article te plaise en tout cas 😉 J’espère que les prochains articles te plairont

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoins les triconautes.