Comment détricoter un tricot (ou pas) ?

mains qui tricote de la laine bleu

Détricoter un tricot me fait vraiment mal au cœur. Voir disparaître son travail par un simple tiraillement de fil : c’est horrible :’( Cela arrive aux meilleurs d’entre nous. Il m’est arrivé de devoir défaire plusieurs fois certains patrons et à chaque fois, je me posais la question : dois-je défaire ce tricot ou pas ?

S’il y a bien une chose que j’ai apprise sur le fait de détricoter un ouvrage, c’est qu’il faut avoir un plan et ne rien faire sur un coup de tête. Alors avant de tout défaire, pleurer, crier, prends quelques respirations et suis le guide 😉 Tout va bien se passer.

Sommaire

Détricoter un tricot : comment faire ?

Les erreurs en tricot sont inévitables. Parfois, la seule façon d’avancer est de défaire un tricot et de recommencer.
Attention cependant, il faut bien s’y prendre pour défaire un tricot, car tu risques de tordre tes mailles si jamais tu ne fais pas cela correctement :

jaenelle qui tricote dans un parc

Méthode 1 : Pour défaire quelques mailles

Si tu dois seulement détricoter quelques mailles, cette méthode sera parfaite pour toi. C’est la méthode classique pour défaire des mailles si tu as repéré une erreur sur le même rang. C’est une solution rapide et simple que tu peux faire sans avoir à t’arrêter vraiment.

  1. Utilise ton aiguille gauche pour piquer dans la maille située juste en dessous de la maille que tu souhaites défaire.
  2. Ensuite, tire doucement la maille de l’aiguille droite pour la défaire et la faire passer sur l’aiguille gauche.
  3. Tire le fil de travail pour démêler la maille.
  4. Tu as maintenant une maille bien démêlée et non tordue !

L’astuce de Jaenelle : J’utilise toujours un marqueur de mailles afin d’indiquer la maille où je dois arrêter de défaire afin de ne pas détricoter trop loin par accident.

Méthode 2 : Pour corriger un tricot quelques rangs plus bas

Cette méthode est davantage une méthode préventive. Si tu as fait une erreur quelques rangs plus bas, tu dois soit défaire tes mailles avec la première méthode sur plusieurs rangs (mais ça peut être long), soit utiliser une ligne de vie pour défaire tes mailles plus facilement et rapidement tout en « sauvant » une partie de ton tricot.

Tout le tricot qui se trouve en dessous de la ligne de vie sera ainsi « protégé » et tu n’auras pas à tout défaire.

J’ai un article très complet sur la ligne de vie où je t’explique comment faire pour la réaliser correctement.

La raison pour laquelle j’aime tant la méthode de la ligne de vie (et je ne suis pas la seule), est que pour les points les plus complexes (dentelles, torsades…), elle permet de conserver tous les types de mailles (jetés, mailles envers, mailles croisées) au bon endroit et elle agit également comme un suivi de progression pour les motifs qui se répètent.

La ligne de vie peut également être utilisée plusieurs fois tout au long d’un projet. Une fois que tu es satisfait(e) d’une section et que tu passes à la suivante, retire simplement le fil de survie et utilise-le pour faire la suivante.

Pour les triconautes qui débutent, je recommande d’utiliser la méthode de la ligne de vie quelle que soit la complexité de ton tricot, car c’est quasiment certain qu’à un moment donné, tu voudras revenir en arrière et refaire une section.

Un autre avantage pour les triconautes qui débutent est de savoir facilement sur quel rang tu te trouves, car il est si facile de perdre le fil dans un modèle. Les lignes de vie te permettent d’avoir un point de repère auquel tu peux te référer maintes et maintes fois.

Méthode 3 : Récupérer des mailles perdues

Parfois, on ne remarque pas une erreur qui s’est glissée quelques rangs plus bas. Pour cela, ton meilleur ami sera…le crochet ! Et oui !

  1. Défais la maille à la verticale de l’erreur que tu as faite.
  2. Défais la maille sur plusieurs rangs jusqu’à atteindre l’erreur en question.
  3. Fixe la maille à l’aide d’un marqueur de maille pour maintenir la boucle en place et en toute sécurité.
  4. A l’aide d’un crochet de la même taille ou légèrement plus petit que la taille des aiguilles à tricoter que tu utilises, insère le crochet dans la maille.
  5. Saisis le brin à l’horizontal et tire ce fil à travers la boucle. Continue de cette manière jusqu’à ce que tu ais remonté tous les rangs.
guide débutant au tricot

Le guide des débutant(e)s : une méthode simple et personnalisée pour apprendre le tricot

Ce guide a déjà aidé des milliers de triconautes !

Les choses à faire avant de détricoter

Détermine si tu dois défaire ou continuer

Demande-toi : est-ce une erreur que je peux laisser aller? Si c’est le cas, continue. Parfois, de petites erreurs peuvent être ignorées (ou corrigées plus tard). Personne ne le remarquera jamais sauf toi.

Si tu as vraiment raté un truc, que tu as un grand trou ou que ton nombre de mailles est loin d’être le bon, il est probablement préférable de revenir en arrière.

boites de marqueurs et mètre de couture

Évalue l’erreur

Il est naturel de se mettre en colère et de commencer à tout détricoter de manière irrationnelle! Avant de commencer à défaire ton tricot, prends quelques respirations et évalue exactement où tu as commis l’erreur. Marque l’erreur avec un marqueur de mailles, inscris l’endroit sur ton patron…L’idée est de comprendre ton erreur pour pouvoir corriger cela de la meilleure des façons.

Fais une pause et observe

Lorsque tu fais une erreur, la pire des choses à faire est de devenir complètement fou/folle. Une fois, de colère, j’ai défait un pull entier, car je n’avais pas le bon nombre de mailles. J’ai recommencé et paf ! Même problème. Il s’est avéré qu’il y avait une erreur dans le patron et non pas dans mon tricot ! Parfois, il faut s’avoir s’éloigner et prendre du recul sur le projet. Je trouve cela particulièrement vrai, surtout lorsque je tricote le soir. Parfois, une bonne nuit de sommeil est tout ce qu’il nous manque.
une femme lit un livre avec une tasse de café

Planifie

Je le répète dans toutes mes formations : « planifie, planifie, planifie : c’est la meilleure des préparations pour éviter les erreurs ». Tu voudras peut-être défaire complètement ton travail et commencer depuis le début si tu n’arrives pas à identifier l’erreur. Tu peux également défaire et recommencer si tu t’es trompé au début du projet et que tu ne perds pas beaucoup de temps à refaire.

Si la simple idée de devoir détricoter un tricot tout entier te donne déjà les larmes aux yeux, une autre possibilité est la ligne de vie. C’est la solution idéale lorsque tu sais où tu t’es trompé. La ligne de vie maintient toutes les mailles en place, de sorte que tu peux défaire ton tricot sans aller trop loin.

Et toi, est-ce que tu as déjà défait un tricot tout entier ?

guide débutant au tricot

Apprends toi aussi comment tricoter facilement

TOI aussi tu PEUX tricoter !

signature jaenelle
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur print
imprimer

2 commentaires sur “Comment détricoter un tricot (ou pas) ?”

  1. Bonjour et merci Jaenelle,
    J’ai appris avec toi à mettre en place une ligne de vie. Je crois que pour mon ouvrage futur cela me sera très utile. Je le réalise pour la troisième fois, après l’avoir fini deux fois. Mes erreurs sont : pas d’échantillon réalisé donc le tricot était trop grand. Puis après avoir compté j’ai réalisé ma seconde erreur les jetés n’étaient pas réalisé comme il fallait, il y avait trop de laine et donc sans tenue.
    Merci de tes conseils, au fil des pages je découvre mes mal façons et grâce à ta transmission je peux être satisfaite du résultat et ça c’est très bon pour la confiance en soi.
    Alors merci à toi et à Mat Ou pour votre générosité.

    1. Bonjour Françoise 🙂 Merci je suis ravie que mes articles te plaisent et te permettent de progresser en tricot. Voir ses erreurs, c’est le début du progrès et les comprendre, c’est les éviter la prochaine fois !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *