Comment ne plus perdre le fil dans tes modèles de tricot

Je suis une tricoteuse qui perd le compte, qui oublie où elle est dans le motif, qui ne se souvient pas de quelle aiguille de taille était utilisée pour le morceau de tricot dans le sac fourre-tout au fond de son tiroir. C’est une question simple, vraiment : comment faire pour ne pas perdre le fil dans votre tricot ? (C’est le cas de le dire mouhahaha). Bref, j’ai quelques astuces éprouvées et testées par mes soins à te partager pour ne plus te perdre dans les rangs de ton patron.

Sommaire

Quelques astuces pour ne pas perdre le compte 

Lis le motif tout du long

Je veux dire: vraiment le lire. Ne fais pas que le lire en diagonale. Essaies d’imaginer toutes les étapes que les instructions te disent de faire.

Les athlètes de haut niveau dépensent une fortune en psychologues du sport qui leur apprennent à visualiser le succès. Eh bien, pour votre tricot, visualisez ces boutonnières ! Cela fait une énorme différence !

Écrire sur le patron

Oui j’écris sur mes patrons. J’écris sur mes patrons au crayon (pourtant cela ne me viendrait jamais à l’idée d’écrire sur mes livres). Mais les patrons cela ne me gêne pas, va savoir pourquoi ? Marques ta taille, rayes toutes les tailles non-pertinentes (très satisfaisant), et assures-toi de dire quelle taille d’aiguille tu utiliseras réellement. Croies-moi, tu me remercieras plus tard 😉

Écris ces combinaisons compliquées quand on te dit, par exemple, de faire une torsade tous les 8 rangs ET EN MÊME TEMPS, d’augmenter tous les rangs sur 12 rangs. Je ne sais pas qui peut garder ça en tête, mais pour moi, c’est impossible. Je ne suis qu’une humaine après tout ^^

Coches les rangs que tu as faits. Ce n’est pas forcément nécessaire pour les motifs simples, mais il y a certainement un moment où le rang 28 ressemble à s’y méprendre au rang 27 et tu seras alors incapable de les distinguer. Si tu t’arrêtes au milieux d’un rang, notes sur un post-it où tu en es (à quelle répétition…).

Envie de tout connaître sur la laine ?

  • Les catégories de fils (naturels, synthétiques)
  • Brins, ply et poids de laine
  • Les matières (animales, végétales et synthétiques)
  • Quel type de laine pour quel projet ?
  • Mes astuces et mes conseils tout du long

Ne tricote pas des choses complexes quand tu as sommeil

C’est vraiment génial d’avoir une pile de projets en même temps : il y a le tricot pour quand tu te sens au top niveau, et le tricot pour quand tu es cloué au lit avec un rhume des foins de tous les diables.

Il y a un projet pour tous tes états à peu près alors écoutes la voix de la raison et laisses tomber cette dentelle extrêmement compliquée. Tu risques juste de te tromper, de perdre ta ligne et de devoir tout détricoter plus tard.

Respecte la dentelle

Utilises des marqueurs pour chaque répétition lorsque tu te lances dans un nouveau motif de dentelle. Cela te permettra de te rendre compte plus facilement d’une erreur, mais t’aidera aussi à suivre ton patron et ta progression. 

Fais des croix 

Suis attentivement les instructions, rangées par rangées. Il est souvent très utile de cocher ou rayer la ligne au fur et à mesure que tu la termine et d’utiliser quelque chose pour aider ton oeil à suivre la ligne exacte sur laquelle tu travailles, comme un pense-bête ou une règle. 

Comment suivre un diagramme ? 

Les modèles de tricot se présentent soit sous la forme d’instructions écrites soit de diagrammes. En tout les cas, ils ne sont pas toujours faciles à décrypter. Les diagrammes utilisent un carré pour représenter chaque point de tricot et un symbole à l’intérieur du carré pour indiquer comment travailler cette maille. 
 

Dans cet article, je t’explique déjà comment lire un diagramme. 

Bien qu’il n’y ait pas de symboles universels, chaque modèle de tricot qui utilise un diagramme fournit également une légende pour le lire. Commence toujours par là. Lors de la lecture du diagramme, fais bien attention à celle-ci. En fonction des éditeurs, des créateurs ou créatrices, des logiciels utilisés, les mêmes symboles peuvent représenter des choses différentes. 

L’astuce pour lire les diagrammes sans se tromper est de se rappeler que celui-ci se lit du bas vers le haut, car il montre la pièce tricotée telle qu’elle est tricotée (et dans presque tous les tricots), on tricote du bas vers le haut. 

Tu peux aussi utiliser un petit post-it collant que tu déplaces tout le long du diagramme pour suivre l’ordre des mailles. Tu colleras alors le post-it le long de la ligne au-dessus de celle que tu es en train de tricoter. 

Je te souhaite un tricot parfait, ou un tricot parfaitement imparfait, ou juste un bon tricot tout simplement 🙂

Et si on tricotait ensemble ?

Les triconautes ont leur propre discord. Une plateforme gratuite disponible sur téléphone et ordinateur où les triconautes peuvent se rencontrer, papoter et  s’entraider.

Catégories

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *