5 lois immuables sur le tricot ET la vie

Aujourd’hui, j’avais envie de te parler des choses en lesquelles je crois plus que tout autre choses.

Ces cinq règles m’ont guidé et me guident encore dans ma vie, m’aident à savoir ce que je dois faire dans des situations délicates et/ou complexes.

J’ai envie de partager avec toi ces petites règles, car c’est important pour moi que tu comprennes aussi qui je suis vraiment. Je pense que nous avons de nombreux points communs et plus on se connecte et échange et plus nous pourrons être connecté et nous comprendre.

Ces lois, ces règles, dont je vais te parler, régissent ma vie et également mon tricot, ma pratique en elle-même, la façon dont je gère les différents aspects de ma vie.

1. Tu es responsable de tout ce qui t’arrive

Oui, je commence fort. Cette règle consiste à assumer la responsabilité de nos actions et à ne jamais laisser penser que quelqu’un d’autre est responsable, qu’il t’a empêché de faire LA bonne chose.

Cette règle m’a aidé à grandir et à apprendre lorsque je rencontre des situations difficiles. Donc, oui, même une maille perdue, c’est de ma faute parce que je n’ai pas été assez attentive ou que j’ai voulu aller trop vite à ce moment-là.

2. Incarne la personne que tu as envie d’être

La vie est merveilleusement plus simple lorsque tu n’as pas besoin d’être quelqu’un que tu n’es pas.

J’ai découvert cette règle assez récemment et réalité et c’est l’une de plus belles révélations de ma vie. En d’autres termes, je dis “non” quand je ne suis pas d’accord et “oui” quand je le suis.

Cette règle m’aide entre autre à incarner les prémices de la personne que je souhaite devenir dans un futur proche.

C’est par ces petits pas, des petits changements, des détails que je pourrais atteindre cet objectif.

Envie de réussir tes chaussettes ?

  • un guide de + 100 pages en 2 versions (numériques et imprimables), 📚
  • un espace de formation en ligne avec des quizz
  • 20 vidéos pour plus de 5h de formation
  • 2 patrons de chaussettes exclusifs

3. Donner pour transmettre

Cette règle m’a toujours motivée. C’est indéniable, j’ai toujours aimé transmettre des informations, des connaissances.

C’est pour cela que depuis 2012, je continue de partager par le biais de mes articles de blog, mes mails privés (si tu n’es toujours pas inscrit(e) dépêche de rejoindre les 7000 triconautes pour ne pas rater mon prochain mail) et tout récemment les formations commeMes chaussettes à la carte avec toi toutes les connaissances que j’ai sur le tricot.

4. Ne rien laisser au hasard

C’est l’une de mes règles préférées, car cela rend la vie tellement plus facile.

Dans mon travail sur le blog, cela comprend la vérification des liens, la relecture des articles ou des posts avant qu’ils ne soient publiés, le test et la vérification de tout pour être sûre que je n’ai rien d’autre à faire avant de marquer une tâche comme terminée.

Dans le tricot, c’est pareil. Cela correspond à compter et recompter les mailles, à calculer, vérifier et recompter les patrons que je crée…

5. Tout le monde mérite de l’aide

Quand j’ai commencé à tricoter, j’ai passé de nombreuses heures seule et frustrée parce que je ne pouvais pas trouver moi-même une technique ou que je bloquais sur un patron.

Je veux que les choses soient différentes pour toi et c’est pour cela que j’ai créé la communauté des Triconautes avec le groupe facebook et le discord pour que tu ne sois plus jamais isolé(e) et que tu puisses obtenir de l’aide facilement

Et toi quelles sont les règles de vie que tu suis et s’appliquent-elles aussi au tricot ?

Reçois le guide gratuit pour tricoter tes chaussettes

  • Anatomie des chaussettes
  • Liste de matériel
  • Guide des tailles
  • Aide à la conception

Reçois gratuitement la bible du tricot.

Plus de 100 pages, des heures de vidéos et 15 thématiques abordées.

2 commentaires sur “5 lois immuables sur le tricot ET la vie”

  1. Merci pour tout ce qye tu faus pour les truconautes.
    Mes regles sont assez simples:
    prendre de le temps d’apprendre pour me perfectioner et aller au bout d’un projet.Avant de cèder à la facilitè avec accessoires ou autre, j’aime dècrtiquer une techique et prendre le temps de la maitriser.

    Les travaux d’aiguilles et loisirs creatifs doivent rester un plaisir: pas de pression de quantitè, rapiditè, crèativitè à tout prix: je m’y mets quand je le sens quand je suis motivè, quand j’ai besoin et surtout je prends mon temps. Quand j’ai un ” vide creatif”, j’accepte et passe à autre chose.

    Privilègier la qualitè à la quantitè: je prèfère tricoter moins mais mieux, je prends le temps de choisir mon modele, puis la laine. Je n’achete que quand j’ai le mdele precis en tete. Ansi, je peux mettre l’accent sur la laine française, de qualitè èquitable aussi bien en france qu’à l’etranger.
    Du coup pour le reste je modere mes achats et trouve des alternatives.
    Voila pour mes grands principes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *